Mondiaux de cyclisme : L’Italien Filippo Ganna conserve son titre du contre-la-montre à Bruges

VELO Ganna a été sacré à Bruges ce dimanche, devant les Belges van Aert et Evenepoel

N.S. avec AFP
— 
Filippo Ganna, vainqueur du contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme, ce dimanche à Bruges.
Filippo Ganna, vainqueur du contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme, ce dimanche à Bruges. — David Stockman / AFP

On prend les deux mêmes et on recommence. Comme l’an passé à Imola, en Italie, Filippo Ganna et Wout van Aert ont terminé aux deux premières places du contre-la-montre des Mondiaux de cyclisme, ce dimanche à Bruges. L’Italien a devancé le « local » belge de cinq secondes, à l’issue des 43,3 km du parcours. Un autre Belge, Remco Evenepoel, a pris la troisième place, à 43 secondes.

Longtemps détenteur du meilleur temps, Evenepoel (2e en 2019) a vu son chrono amélioré par les deux derniers partants, van Aert puis Ganna. L’Italien de 25 ans a remporté son 16e succès sur route, son 14e dans un contre-la-montre.

Aux JO de Tokyo, le grand Piémontais (1,93 m) n’avait pris que la 5e place d’une épreuve remportée par le Slovène Primoz Roglic. Il avait excellé, en revanche, sur la piste en emmenant l’équipe de poursuite vers la médaille d’or et le record du monde des 4 kilomètres.

La décision s’est faite dans le final

Sur le parcours ultra-plat tracé de Knokke-Heist à Bruges, Ganna a renversé la situation dans les derniers kilomètres. Devancé de 6 secondes par van Aert au premier pointage intermédiaire (km 13,8), il est revenu à moins d’une seconde au deuxième pointage (km 33,3) avant de prendre l’avantage dans le final.

Le champion d’Europe, le Suisse Stefan Küng, a pris la 5e place, à 1’ 06”, derrière le Danois Kasper Asgreen. Pour sa part, le vainqueur du Tour de France, le Slovène Tadej Pogacar, s’est classé 10e, à 1’ 52”. Côté français, Rémi Cavagna se contente du 14e rang, à 1’ 59”.