Tour de France : Le Nord pourrait accueillir la Grande Boucle en 2022

CYCLISME Le Tour de France pourrait bien s'arrêter plusieurs jours dans la région l'an prochain

Francois Launay
— 
Les pavés de Paris-Roubaix, ennemis des coureurs du Tour de France.
Les pavés de Paris-Roubaix, ennemis des coureurs du Tour de France. — M.Libert/20 Minutes

Si le parcours du prochain Tour de France ne sera connu que le 14 octobre prochain, quelques indiscrétions laissent à penser que la Grande boucle pourrait bien s’arrêter dans le Nord en 2022.

Selon La Voix du Nord, la première journée de repos de l’épreuve, qui partira de Copenhague, pourrait bien se dérouler le lundi 4 juillet dans la métropole lilloise où plusieurs hôtels affichent déjà complets autour de l’aéroport de Lesquin où arriveront les équipes après trois premières étapes disputées au Danemark.

Dans la foulée de cette journée de repos, les pavés du Nord qu’on n’a plus vu sur l’épreuve depuis 2018, devraient faire leur retour avec une arrivée programmée à Wallers juste à côté de la mythique trouée d'Arenberg. Le Tour pourrait ensuite prendre la direction de l’Avesnois avant de se diriger vers l’est de la France pour la suite du parcours.