FC Nantes-OGC Nice : « L’équipe fait un très bon début de championnat », se félicite Christophe Galtier

FOOTBALL Les Aiglons poursuivent leur très bon début de saison et se placent déjà comme l’un des principaux prétendants au podium

Frédéric Brenon
— 
Stengs félicite Dolberg, auteur du premier but niçois à la Beaujoire.
Stengs félicite Dolberg, auteur du premier but niçois à la Beaujoire. — S.Salom-Gomis/AFP
  • L’OGC Nice l’a emporté 2-0 à Nantes grâce à Gouiri et Dolberg.
  • Ambitieux, les Niçois sont invaincus depuis le début du championnat.

Au stade de la Beaujoire,

Trois jours après les sanctions prononcées par la commission de discipline à la suite des incidents face à l’OM, les Niçois ont été franchement malmenés à Nantes dimanche après-midi (17 heures). Mais, au final, ils conservent leur invincibilité, parviennent à l’emporter (2-0) et repartent une nouvelle fois avec trois points au compteur. De quoi remonter au classement (avec un match en moins) et se placer d’ores et déjà comme l’un des principaux prétendants au podium cette saison.

« Si on m’avait dit à la pause que l’équipe allait gagner je ne l’aurais pas cru, sourit Christophe Galtier, le coach de l'OGC Nice. On a manqué de beaucoup de choses, on a essuyé une grosse tempête. On a eu de la réussite. Et nos efforts collectifs ont été récompensés par deux beaux buts. Est-ce que ce sera un match fondateur ? Je ne sais pas. Mais l’équipe fait un très bon début de championnat. »

Dante évoque une « injustice »

Si les attaquants ont soigné leurs statistiques ce dimanche (un but de Dolberg, un but de Gouiri, une passe décisive du nouveau venu Delort), ce sont aussi les défenseurs qui brillent depuis plus d’un mois à Nice. Pas le moindre pion encaissé en cinq rencontres. Une première pour le club. « En tant que défenseur ça me rend fier, bien sûr, commente le Brésilien Dante. Mais j’ai déjà dit que réussir un clean sheet cela repose sur toute l’équipe. Tous les joueurs ont beaucoup travaillé. Ça va nous donner de la confiance. »

Selon Christophe Galtier, l’effectif azuréen ne serait pas particulièrement affecté par les sanctions sportives prononcées en milieu de semaine. « Je n’ai pas ressenti le groupe touché, explique l’ancien coach lillois. Il était plutôt concentré. L’emporter ce soir, en étant malmené, nous maintient dans une dynamique. » Le capitaine Dante évoque tout de même une « injustice ». « Il ne faut pas baisser la tête, travailler dur, commente-t-il. Maintenant on va essayer d’aller chercher le maximum. »