JO Tokyo 2021 : La volleyeuse italienne Paola Egonu qui s’envole au-dessus du filet ? Photo retouchée !

FAKE OFF Une photo de la sportive italienne, qui a porté le drapeau olympique pendant la cérémonie d’ouverture des JO, est devenue virale

Mathilde Cousin
— 
A seulement 22 ans, la volleyeuse italienne Paola Egonu a déjà remporté plusieurs compétitions.
A seulement 22 ans, la volleyeuse italienne Paola Egonu a déjà remporté plusieurs compétitions. — Capture d'écran Twitter
  • Paola Egonu a été choisie par le Comité international olympique, avec cinq autres athlètes, pour porter le drapeau des JO lors de la cérémonie d’ouverture, vendredi à Tokyo.
  • Une image impressionnante de la volleyeuse italienne, sautant bien au-dessus du filet, est devenue virale.
  • Si l’attaquante est réputée pour la puissance de ses tirs et de ses sauts, du haut de son 1,93 m, elle n’a toutefois pas réalisé un tel geste. L’image a été retouchée.

« Comment a-t-elle fait pour arriver aussi haut ? » « Quelle photo ! » Une image de la volleyeuse italienne Paola Egonu, semblant presque voler au-dessus du filet, est partagée sur les réseaux sociaux depuis vendredi, jour d’ouverture des Jeux olympiques de Tokyo.

La sportive, qui participe pour la deuxième fois aux JO à seulement 22 ans, est réputée pour la puissance de ses tirs et de ses sauts, du haut de son 1,93 m.

Paola Egonu est réputée pour la puissance de ses tirs, mais elle n'a pas sauté aussi haut : il s'agit d'une photo retouchée.
Paola Egonu est réputée pour la puissance de ses tirs, mais elle n'a pas sauté aussi haut : il s'agit d'une photo retouchée. - Capture d'écran Twitter

FAKE OFF

La photo est retouchée : elle apparaît en miniature d’une vidéo sur une chaîne YouTube consacrée au volley. Maksim Frolov, le créateur de cette chaîne, confirme à 20 Minutes que cette image est retouchée : « Les joueurs ne peuvent pas sauter comme ça », confirme-t-il.

L’image retouchée provient d’un match qualificatif pour les Jeux olympiques de Tokyo. La rencontre, disputée le 4 août 2019, opposait les Pays Bas à l’Italie. Le geste de Paola Egonu est visible à 21 secondes dans cette vidéo, qui montre les meilleurs moments de la rencontre. La majorité du corps de l’attaquante, qui réalise tout de même un saut impressionnant, ne se trouve pas largement au-dessus du filet comme sur l’image retouchée.

La photo retouchée est devenue virale vendredi en Italie. Paola Egonu a défilé ce jour-là à la cérémonie d’ouverture des JO de Tokyo, où elle était porte-drapeau pour le CIO, aux côtés de cinq autres athlètes. Un choix discuté par un journaliste et blogueur italien, qui a avancé que la championne n’avait pas été retenue pour ses qualités sportives « mais parce qu’elle incarne un cliché ».

Des propos qui ont immédiatement provoqué un tollé, journaux et internautes rappelant en retour le palmarès de la jeune femme, déjà vainqueur en championnat du monde des clubs et détentrice, entre autres, d’une médaille d’argent aux championnats du monde en 2018 avec son équipe nationale.