Benoît Paire pète encore les plombs puis abandonne, quatre jours avant Roland-Garros

TENNIS Le Français a jeté l’éponge ce mercredi contre l’Espagnol Jaume Munar, alors qu’il était mené 7-5, 3-1

N.S.

— 

Le vague à l'âme de Benoît Paire. Illustration.
Le vague à l'âme de Benoît Paire. Illustration. — Fabrice Coffrini / AFP

Auteur de sa 555e victoire sur le circuit, Richard Gasquet ne rencontrera pas Benoît Paire en quart de finale du tournoi ATP 250 de Parme. Le Biterrois, tombeur ce mercredi de Pablo Martinez en trois sets (6-3, 3-6, 6-3), affrontera un autre Espagnol, Jaume Munar. Ce dernier a profité de l’abandon de Paire, tête de série numéro 2 de l’épreuve italienne, qui a lâché l’affaire (sur blessure ?) alors qu’il était mené 7-5, 3-1.

En difficultés sportives mais aussi mentales depuis des mois, l’Avignonnais s’est encore invectivé à haute voix pour verbaliser son mal-être. Il n’a pas, comme à Rome voici deux semaines, photographié une balle qu’il croyait bonne mais jugée faute, mais tout cela n’a rien de rassurant avant Roland-Garros, qui commence dimanche.