Tennis : Benoît Paire privé de JO par la Fédé à cause de son comportement

JO 2021 Benoît Paire n'ira pas à Tokyo cet été (si tant est qu'il en avait envie)

J.L.
— 
Benoît Paire lors du dernier Roland-Garros, en octobre 2020.
Benoît Paire lors du dernier Roland-Garros, en octobre 2020. — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Cette fois, la Fédération a dit stop. Sur un fil depuis plusieurs semaines en raison de son comportement, Benoit Paire va être privé de Jeux Olympiques, a annoncé le nouveau président de la FFT Gilles Moretton vendredi. « En responsabilité, pour notre sport et pour la France, sur proposition du DTN et en concertation avec Sébastien Grosjean, le Comex a décidé d’écarter Benoît Paire de la future liste de joueurs et de joueuses qui représenteront la FFT et la France cet été à Tokyo. Son comportement profondément déplacé depuis le début d’année porte gravement atteinte aux valeurs du sport, à l’image du tennis et est totalement incompatible avec l’esprit olympique ».

Déjà montré du doigt aux JO 2016

Le 35e joueur mondial, qui détonne par son attitude et ses déclarations peu constructives en accumulant les défaites depuis janvier, avait pourtant obtenu un sursis début mars après avoir écrit une lettre d’excuse au comité d’éthique de la FFT dans laquelle il promettait de travailler sur lui-même. De bonnes résoutions qui ont volé en éclat à Monte Carlo, où Paire a encore envoyé balader la terre entière après sa défaite contre Thompson au premier tour.

« Franchement je n’en ai rien à branler de ce match. J’ai un double encore et après je me casse chez moi, à deux heures de route. Arriver dans des cimetières pareils, ça me déprime un peu. […] J’ai pris douze mille balles ! Vous allez dire il parle encore beaucoup d’argent. J’ai pris 12.000 euros pour être à l’hôtel tranquille. Après je rentre chez moi. C’est parfait ».

Des propos « profondément contraires aux valeurs du tennis, qui ont indigné non seulement toute la famille du tennis mais choqué bien au-delà », écrit la FFT, qui propose toutefois à l’Avignonnais « un accompagnement pour l’aider à mieux traverser la période actuelle, afin qu’il puisse retrouver sérénité, confiance et plaisir de jouer et faire preuve à l’avenir d’un comportement irréprochable, digne de son talent ». Bon courage, d’autant que Paire ne semble pas accordé une extraordinaire importance à l’esprit olympique, au vu de son attitude​ à Rio en 2016.