Boxe : Souleymane Cissokho remporte le titre intercontinental des super-welters

WBA Pour gagner sa ceinture, le Français est allé chercher la victoire, malgré deux genoux à terre au 9e round, contre l’Anglais Kieron Conway

20 Minutes avec AFP

— 

Souleymane Cissokho avec la ceinture intercontinentale WBA des super-welters remportée le 8 mai 2021 à Arlington au Texas.
Souleymane Cissokho avec la ceinture intercontinentale WBA des super-welters remportée le 8 mai 2021 à Arlington au Texas. — Jeffrey McWhorter/AP/SIPA

Souleymane Cissokho peut pousser un « ouf » de soulagement. Longtemps dominateur mais frôlant la correctionnelle en fin de combat, le boxeur a signé samedi une victoire contre l’Anglais Kieron Conway. Ce match à Arlington au Texas lui permet de s’emparer de la ceinture intercontinentale WBA des super-welters.

Devant une foule de 70.000 personnes, le Français de 29 ans a été donné vainqueur par deux juges sur trois (92-97, 96-93, 95-94). C’est sa 13e victoire – la 8e avant la limite, en autant de combats.

Frayeur en fin de match

Parfaitement entré dans le vif du sujet, avec des jabs du gauche pleine face qui ont fait saigner le nez de son adversaire dès la 3e reprise, il a vite pris le dessus au comptage. Plus grand, mais moins mobile, Conway n’a pas mis à profit son avantage de taille, Cissokho déroulant une boxe clinique à défaut d’être létale.

Et dans ce sport où un coup suffit à faire la différence, le puissant crochet du gauche de Conway, qui a atteint l’œil droit du Français au 9e round, a failli faire la différence. Cissokho a mis deux genoux à terre et a été brièvement compté par l’arbitre, avant de subir une grêle de coups de l’Anglais qui n’a pas réussi à finir le travail. Sur quoi, presque comme si de rien n’était, il a repris dessus et fini suffisamment fort le combat pour conserver son avance aux points.

Objectif le Top 10

« Ça fait plaisir parce que c’est beaucoup de travail, beaucoup de sacrifices, c’est la première fois que je goûte le sol, mais au moins je suis allé la chercher la ceinture », a-t-il réagi en montrant fièrement cette dernière accrochée à sa taille quelques minutes après le combat. Il peut désormais savourer car cette victoire va lui permettre de vite gravir les échelons dans la hiérarchie des super-welters, probablement le Top 10 mondial.