JO 2021 : Chaque médaillé d'or tricolore aura droit à une prime de 65.000 euros

OLYMPISME Une augmentation sensible par rapport à 2016, même si l'impôt entre en jeu

J.L. avec AFP

— 

Le judoka Teddy Riner a remporté une 2e médaille d'or olympique aux JO Rio.
Le judoka Teddy Riner a remporté une 2e médaille d'or olympique aux JO Rio. — NIVIERE/SIPA

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education et des Sports, a annoncé mercredi la revalorisation des primes pour les futurs médaillés des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo, à l’occasion d’une visioconférence à 100 jours de leur ouverture.

S’exprimant depuis « sa tanière de la rue Grenelle », car il est cas contact de Covid-19, Jean-Michel Blanquer a brièvement annoncé une revalorisation des primes : ce sera désormais 65.000 euros pour l’or (au lieu de 50.000), 25.000 pour l’argent (au lieu de 20.000) et enfin 15.000 pour le bronze (au lieu de 13.000).

Les primes sont les mêmes pour les athlètes paralympiques, mais elles seront cette fois soumises à l’impôt sur le revenu, à la différence de Rio 2016, où les athlètes olympiques français avaient rapporté 42 médailles. dont 11 en or.