Mort de Maradona : Shilton regrette « qu’il ne se soit jamais excusé » pour la « main de Dieu »

FOOTBALL Le gardien anglais reconnaît tout de même le génie de son ancien adversaire, à qui il est lié depuis le fameux premier but entaché d’une main lors du quart de finale du Mondial 86, mais il n’a jamais vraiment digéré cette action

N.C. avec AFP

— 

Maradona et Shilton se serrent la main avant le quart de finale de la Coupe du monde 1986 entre l'Argentine et l'Angleterre.
Maradona et Shilton se serrent la main avant le quart de finale de la Coupe du monde 1986 entre l'Argentine et l'Angleterre. — Imago/Shutterstock/SIPA

Diego Maradona, décédé mercredi à l’âge de 60 ans, était doté « de grandeur mais pas d’esprit sportif », estime l’ancien gardien de but anglais Peter Shilton, victime de la célèbre « main de Dieu », un but marqué de la main par l’Argentin en quart de finale du Mondial-1986.

Shilton regrette que Maradona ​ne se soit jamais excusé pour ce but, le premier des deux qu’il a marqués lors de ce match, remporté 2 à 1 à Mexico, dans une interview au Daily Mail. L’attaquant argentin était « le plus grand joueur que j’aie jamais affronté », a admis Shilton. « Ce que je n’aime pas, c’est qu’il ne se soit jamais excusé », a-t-il dit.

Maradona qui marque de la main devant Shilton, l'action sans doute la plus célèbre de l'histoire de toutes les Coupes du monde.
Maradona qui marque de la main devant Shilton, l'action sans doute la plus célèbre de l'histoire de toutes les Coupes du monde. - AP/SIPA

« A aucun moment il n’a admis avoir triché et dit qu’il voudrait s’excuser », relève-t-il. « A la place, il a utilisé son expression "main de Dieu". Ce n’était pas juste ». « Il semble qu’il avait de la grandeur en lui, mais malheureusement pas d’esprit sportif », conclut-il.

Shilton, 71 ans, note que sa vie « a longtemps été liée avec celle de Diego Maradona, et pas de la façon que j’aurais souhaité ». « Mais je suis attristé d’apprendre sa mort à un si jeune âge », ajoute-t-il. « Il était sans aucun doute le plus grand joueur que j’ai jamais affronté et mes pensées vont vers sa famille ». Shilton dit espérer que le fameux but « ne va pas entacher l’héritage de Maradona ».