Coronavirus : Aucun cas de coronavirus dans le peloton alors que la Vuelta repart pour la deuxième semaine

CYCLISME Bonne nouvelle pour le Tour d'Espagne 

W.P, avec AFP

— 

Aucun cas de Covid sur la Vuelta
Aucun cas de Covid sur la Vuelta — Kiko Huesca/EFE/SIPA

Tout roule pour le moment sur la Vuelta. Après une première semaine largement marquée par les modifications du tracé initial à cause de la pandémie de coronavirus, les organisateurs peuvent se satisfaire de l’absence de cas positifs dans le peloton.

« Au total, l’ensemble des 684 tests effectués lors de la première journée de repos ont été négatifs au Covid-19 », ont révélé les organisateurs de la Vuelta dans un communiqué diffusé mardi matin. Après avoir été testés à leur arrivée au sein de la « bulle course » de la Vuelta deux jours avant le départ, ainsi qu’avant le départ officiel à Irun (Pays Basque) le 20 octobre, les coureurs, l’encadrement des équipes et le personnel de course ont été testés une troisième fois lundi.

Deux cols de première catégorie au programme mardi

Dans le communiqué, les organisateurs de la Vuelta remercient les équipes pour leur « collaboration et leur responsabilité » qui permettent au Tour d’Espagne​ de continuer. La Vuelta a déjà dû annuler ses trois premières étapes prévues aux Pays-Bas en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, et dimanche, les organisateurs ont également modifié le parcours de la 6e étape, qui devait se terminer au sommet du Tourmalet, car ils n’ont pas pu pénétrer sur le territoire français en raison des nouvelles restrictions.

Ce mardi, la Vuelta reprend après la journée de repos, avec une 7e étape longue de 159,7 km entre Vitoria-Gasteiz et Villanueva de Valdegovia et comprenant deux cols de 1re catégorie.