Roland-Garros : Cinq joueurs écartés des qualifications en raison du Covid-19

TENNIS Pour trois d’entre eux, c’est un membre de leur staff qui a été testé positif

N.C. avec AFP
— 
Damir Dzumhur, ici lors de l'Adria Tour à Belgrade en juin 2020, ne peut prendre part aux qualifications de Roland-Garros en raison du test positif au Covid de son entraîneur.
Damir Dzumhur, ici lors de l'Adria Tour à Belgrade en juin 2020, ne peut prendre part aux qualifications de Roland-Garros en raison du test positif au Covid de son entraîneur. — Darko Vojinovic/AP/SIPA

Cinq joueurs - deux testés positifs au Covid-19 et trois autres déclarés « cas contacts » – ont été sortis du tableau des qualifications pour Roland-Garros, ont annoncé dimanche les organisateurs du tournoi. « Conformément au protocole sanitaire du tournoi, ces 5 joueurs ont été écartés du tableau des qualifications qui débutent demain [lundi] et resteront isolés pendant sept jours », indique le Grand Chelem parisien dans un communiqué.

L’identité des cinq joueurs n’a pas été précisée. Selon L'Equipe, il s’agit de Denis Istomin, Bernabe Zapata Miralles, Pedja Krstin, Ernesto Escobedo et Damir Dzumhur. Ce dernier, 23e joueur mondial en 2018, fait partie des cas contacts. C’est son entraîneur Petar Popovic qui a été testé positif, et la disqualification de son poulain est « une grande injustice », dit-il.

« Persuadé à 99,9 % que ce positif est faux »

« Comme j’ai eu le coronavirus il y a deux mois et demi, il y a des anticorps qui peuvent parfois donner des résultats fautifs. J’en ai passé vingt ou vingt-cinq, des tests, sur les trente-cinq derniers jours, entre les États-Unis, l’Italie et même ici à Paris, où on est depuis six jours. Tout le temps négatifs, a déploré le coach dans L’Equipe. Damir n’a pas le droit de défendre ses chances. Ils l’ont disqualifié comme ça. C’est un énorme scandale. Je pense que si Rafa [Nadal] était dans notre cas il aurait droit à un deuxième ou troisième test pour vérifier. Je voulais au moins qu’on prenne un deuxième échantillon dans mon nez, parce qu’il y a énormément de faux positifs. Je suis persuadé à 99,9 % que ce positif est faux. »

Ce cas de figure ne devrait malheureusement pas être le dernier. Les qualifications pour le tableau final débutent ce lundi et s’achèvent vendredi. Reporté en mai en raison de la pandémie, le Grand Chelem parisien ne pourra accueillir que 5.000 spectateurs par jour. Dans le meilleur des cas.