US Open : Nadal renonce et dénonce un calendrier « de folie »

TENNIS Le champion espagnol a également indique que « la situation sanitaire est encore très compliquée dans le monde entier avec des cas de Covid-19 »

G. N. avec AFP

— 

Rafael Nadal ne défendra pas son titre lors du prochain US Open.
Rafael Nadal ne défendra pas son titre lors du prochain US Open. — Rebecca Blackwell/AP/SIPA

Rafael Nadal, n°2 mondial et tenant du trophée à l’US Open, a annoncé mardi sur les réseaux sociaux qu’il ne défendrait pas son titre à New York cette année en raison des conditions sanitaires incertaines et d’un nouveau calendrier qu’il qualifie « de folie ».

« Après mûre réflexion, j’ai décidé de ne pas participer à l’US Open cette année. La situation sanitaire est encore très compliquée dans le monde entier avec des cas de Covid-19 et des nouveaux foyers épidémiques qui semblent hors de contrôle », écrit le détenteur de 19 titres du Grand Chelem sur son compte Twitter, avant de s’en prendre au très dense calendrier post-coronavirus établi par l’ATP.

« Nous savons que le calendrier après quatre mois sans jouer est une folie », lance Nadal, alors que l’US Open, à partir du 31 août, et Roland-Garros, à partir du 27 septembre, sont prévus coup sur coup, chacun précédé d’un Masters 1000, à Cincinnati et à Rome. Celui de Madrid a été définitivement annulé plus tôt dans la journée.

Roland dans le viseur

« C’est une décision que je n’aurais jamais voulu prendre mais, pour cette fois, je suis mon cœur qui me dit que, pour l’instant, je préfère ne pas voyager », poursuit-il. « Si je comprends et remercie tout le monde pour les efforts qu’ils font pour que des tournois se jouent, à ce jour, la situation est compliquée pour en organiser », insiste le joueur espagnol. La décision de Nadal (34 ans) était attendue mais n’est pas vraiment une surprise pour autant, tant il avait fait part à plusieurs reprises de ses réserves. Et l’enchaînement direct qui se profilait avec la terre battue qui lui est si chère n’arrangeait rien.

Si Nadal passe son tour, le n°1 mondial Novak Djokovic est lui bien inscrit sur la liste des engagés communiquée mardi par les organisateurs du tournoi. Comme six autres membres du top 10, dont Dominic Thiem, Daniil Medvedev, Stefanos Tsitsipas ou Alexander Zverev. Outre Nadal et Federer, lui absent jusqu’en 2021 après une seconde opération du genou droit, manquent également à l’appel le Français Gaël Monfils (N.9) et le Suisse Stan Wawrinka, sacré à Flushing Meadows en 2016.