Coronavirus : Les joueurs de Castres acceptent jusqu’à 15 % de baisse de salaire, une première en Top 14

RUGBY Le Castres Olympique a annoncé ce mardi une baisse de sa masse salariale d’« environ 15 % » négociée avec les représentants des joueurs. Une première en Top 14

N.S.

— 

Anthony Jelonch et les Castrais lors de leur dernier match joué à ce jour, le 1er mars sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles, en Top 14.
Anthony Jelonch et les Castrais lors de leur dernier match joué à ce jour, le 1er mars sur la pelouse de l'Union Bordeaux-Bègles, en Top 14. — Daniel Vaquero / Sipa

Le championnat de Top 14 2019-2020 a été arrêté à cause du coronavirus, mais pas l’hémorragie financière qui frappe les clubs. Ce lundi, le Castres Olympique a indiqué sur son site Internet avoir trouvé un accord avec les représentants de ses joueurs, pour diminuer la masse salariale. Une première à ce jour.

A l’issue d’un comité social et économique, le CO, dixième du championnat au moment de la suspension de la compétition début mars, a annoncé une baisse salariale d’un montant maximal de 15 % pour les joueurs professionnels (les Espoirs ne sont pas concernés) et de 20 % pour l’encadrement sportif.

« En conséquence de cet accord, notre masse salariale baissera d’environ 15 % mais nous aurons un effectif compétitif », a assuré le président Pierre-Yves Revol. Le patron du quintuple champion de France, la dernière fois en 2018, a souligné « le grand sens des responsabilités et de solidarité » de « l’ensemble des joueurs. »

« Un signal fort »

« Il était important d’envoyer rapidement un signal fort afin de lancer l’élan de solidarité qui doit se créer autour du club », a commenté le talonneur Marc-Antoine Rallier, l’un des six représentants des joueurs. A ce jour, joueurs et salariés de Top 14 et de Pro D2 sont en chômage partiel, en attendant la reprise de l’entraînement collectif, encore floue, puis des championnats, pas avant septembre.