Mercato OL : « Je l’ai élevé, aimé et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement », Aulas tacle Maurice parti à Rennes

FOOTBALL Des regrets, de la peine et une belle vacherie sur le Stade Rennais, le président de l’OL Jean-Michel Aulas a confirmé le départ de Florian Maurice pour le club breton en faisant étalage de son art de la communication

F.H. avec AFP

— 

Jean-Michel Aulas a la tête des mauvais jours. (Illustration)
Jean-Michel Aulas a la tête des mauvais jours. (Illustration) — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Derrière le compte Twitter, il y a un petit cœur. « Cela ne peut pas ne pas blesser », a avoué Jean-Michel Aulas à propos du départ de Florian Maurice, le responsable du recrutement de l'Olympique lyonnais pour le Stade Rennais. « Je l’ai élevé, aimé et il nous tourne le dos le deuxième jour du confinement alors que quinze jours avant il avait démenti l’information », a lancé le président lyonnais dans un entretien accordé au quotidien lyonnais Le Progrès.

« Ça m’a beaucoup peiné. Je l’ai eu comme joueur, je l’ai fait revenir par OLTV, je l’ai mis dans le grand bain au jour le jour de l’OL, il a travaillé pour le recrutement », a déclaré le patron de l’OL. « Pour lui, j’avais imaginé Paris, Barcelone ou autre. C’est Rennes. Il faudra espérer pour lui que Rennes devienne un très grand club », a ironisé Jean-Michel Aulas.

A la cellule recrutement de l’OL depuis 2009

Ancien attaquant de l’OL où il a été formé, Florian Maurice (46 ans) a disputé 142 matches avec l’équipe professionnelle de Lyon (1992-1997, 51 buts). Il compte 6 sélections en équipe de France (1 but). Après une carrière qui l’a mené notamment au Paris SG et à Marseille avant de devenir responsable de la cellule de recrutement de l’OL qu’il avait intégrée en 2009.

Collaborant très bien avec l’ancien entraîneur du club, Bruno Genesio, parti en fin de contrat en juin dernier, Maurice avait à Lyon un rôle similaire à celui d’un directeur sportif sans en avoir le titre avant le retour effectif du Brésilien Juninho pour tenir ce poste.