Mercato OM : Le départ de Morgan Sanson cet été est-il inéluctable ?

FOOTBALL Morgan Sanson a une très grande valeur marchande. L’OM pourrait être forcé de le vendre au mercato d’été afin d’équilibrer ses comptes et d’éviter les sanctions du fair-play financier

Jean Saint-Marc

— 

Morgan Sanson, ici après son but contre Amiens, est très attaché à l'OM.
Morgan Sanson, ici après son but contre Amiens, est très attaché à l'OM. — Daniel Cole/AP/SIPA
  • Le nom de Morgan Sanson revient souvent comme possible vente, cet été, pour un OM qui doit se renflouer.
  • Les conseillers du joueur rappellent qu’il ne veut pas partir à tout prix. Il ne quittera l’OM que pour un club de niveau équivalent ou supérieur.

Une frappe à quelques millions d’euros ? En trompant le maladroit Régis Gurtner, vendredi dernier, face à Amiens, Morgan Sanson a fait grimper sa cote, déjà élevée. « Il est meilleur qu’au début de la saison, apprécie son entraîneur André Villas-Boas. Le changement de système lui a donné plus de liberté pour être dans la zone de finition, c’est bon pour lui. » Et bon pour l’OM, qui pourrait faire cet été une grosse plus-value en vendant Morgan Sanson, acheté 12 millions d’euros à Montpellier en janvier 2017.

En trois ans, la valeur de la première recrue de l’ère Frank McCourt a plus que doublé : les économistes estiment qu’il pourrait être vendu entre 25 et 30 millions d’euros au prochain mercato. L’OM, sous la menace des sanctions du fair-play financier, doit faire rentrer de l’argent dans les caisses. En 2018-19, les pertes marseillaises étaient supérieures à 90 millions d’euros.

« Beaucoup de chances » qu’il parte

Dans ce contexte, « il y a beaucoup de chances que Morgan quitte Marseille », estime son ancien entraîneur Rolland Courbis. Pour l’ex-coach de Montpellier, « Kamara, Sanson et Thauvin, s’il revient bien [de blessure], sont les joueurs avec la plus forte valeur. »

Les agents de Morgan Sanson en ont conscience et font monter les enchères. « Morgan est beaucoup approché, mais il ne partira pas si sportivement, ce n’est pas mieux que l’OM. Son objectif ce n’est pas de gagner plus d’argent, c’est de progresser sportivement », insiste un conseiller. Il est quasiment impossible, donc, que Sanson quitte Marseille pour un club qui ne serait pas qualifié pour la Ligue des champions.

Sous contrat à l’OM jusqu’en juin 2022, l’ancien Montpelliérain est en position de force. « Pour Morgan, la priorité est accordée à Marseille. Mais il reste à l’écoute des propositions, tant qu’elles sont en adéquation avec ses ambitions sportives », martèle l’entourage d’un joueur qui n’a pas de préférence particulière parmi les championnats majeurs.

« C’est compliqué de dire qu’un départ de Sanson est inéluctable, pose l’agent Stéphane Canard. Il a une forte valeur marchande, mais ce n’est pas sûr que les clubs qui l’approcheront correspondent à ses envies financières et sportives. » Par ailleurs, l’OM ne sera pas en position de force pour négocier : les clubs pourront tirer les prix à la baisse, l’OM étant forcé de faire rentrer du cash. « Marseille est certes dans une obligation économique, conclut un proche de Morgan Sanson. Mais on ne peut jamais forcer un joueur à quitter un club. »