FC Nantes : Charles Traoré, un latéral en souffrance

FOOTBALL Le FC Nantes se déplace à Angers, samedi (20h). Blessé face à Lille, Charles Traoré devrait être du déplacement pour tenter, enfin, de faire taire les sceptiques

Guillaume Leroux

— 

Charles Traoré, ici débordé par le Messin Opa N'Guette, vit une saison compliquée
Charles Traoré, ici débordé par le Messin Opa N'Guette, vit une saison compliquée — L. Venance/AFP
  • Touché aux côtes contre Lille, Charles Traoré ne s’est pas entraîné de la semaine.
  • Titulaire indiscutable, le Malien peine à enchaîner les bonnes performances.
  • Le latéral gauche mesure les progrès qu’il a à accomplir notamment dans son apport offensif.

Dimanche, face à Lille, Charles Traoré a vécu une première mi-temps très compliquée. La vitesse de Jonathan Ikoné et Victor Osimhen lui ont posé bien des soucis. Le latéral gauche nantais (28 ans) a disputé 19 matchs cette saison. Il a rarement crevé l’écran même si à Saint-Etienne, Marseille et à domicile face au Paris Saint-Germain, il avait livré une prestation honorable.

La saison dernière, Charles Traoré était la doublure de Lucas Lima. Depuis le départ du Brésilien, Charles Traoré a vu son temps de jeu doubler malgré une pubalgie qui lui a fait rater un mois et demi de compétition cet automne. « C’est une blessure imprévisible, tu ne sais jamais quand tu vas pouvoir revenir sur le terrain, explique le défenseur. Maintenant, je fais beaucoup de renforcement musculaire, je me mets dans les meilleures conditions pour ne plus que ça arrive. »

« Je peux faire beaucoup plus »

Charles Traoré est lucide sur ses prestations. « Je peux faire beaucoup plus. Je voudrais être plus décisif, apporter plus offensivement. » Cette saison, Charles Traoré compte une passe décisive, pour Kalifa Coulibaly à Strasbourg.

A son poste, la concurrence est toutefois limitée. En son absence, Fabio et Samuel Moutoussamy avaient occupé le couloir gauche de la défense nantaise. Si le premier s’est depuis gravement blessé, le second n’est clairement pas un latéral de formation. « Je ne suis pas un titulaire indiscutable, précise-t-il pourtant. J’essaye juste de répondre présent quand le coach fait appel à moi. »

Contrat prolongé jusqu’en 2023

Hormis à Dijon où une blessure à l’échauffement l’avait contraint à déclarer forfait, Charles Traoré n’a plus quitté le 11 de départ en championnat depuis la 13e journée et la réception de Saint-Etienne. Touché aux côtes, dimanche, contre Lille, il ne s’est pas entraîné de la semaine. Ce jeudi midi, Christian Gourcuff semblait néanmoins confiant quant à sa participation au derby à Angers, samedi (20h).

L’occasion pour l’international malien (3 sélections) de faire taire les critiques même s’il admet ne pas y accorder beaucoup d’importance. « Je ne fais pas attention à ce qui se dit sur moi. Le plus important est de donner le meilleur de soi-même. » Il a en tout cas prolongé son contrat de deux saisons et est lié au FC Nantes jusqu’en 2023. Preuve qu’aux yeux des décideurs nantais, il fait largement l’affaire.