OM : André Villas-Boas dénonce un arbitrage « absurde » contre Marseille, qui a déjà reçu 61 cartons jaunes

FOOTBALL Le staff d’André Villas-Boas a communiqué un dossier à Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage. Selon cette étude, « l’OM est l’équipe la plus cartonnée des trois dernières années »

J.S.-M.
— 
André Villas-Boas ne comprend pas pourquoi ses joueurs ont été autant sanctionnés à Lille.
André Villas-Boas ne comprend pas pourquoi ses joueurs ont été autant sanctionnés à Lille. — AFP

Aké, Amavi, Benedetto, Caleta-Car et Strootman. Cinq des quatorze joueurs utilisés par André Villas-Boas à Lille ( 1-2, dimanche) ont écopé d’un carton jaune. « Sortir avec cinq cartons jaunes pour nous et zéro pour Lille, alors qu’ils ont joué avec la même agressivité, ce n’est pas possible », s’est agacé l’entraîneur marseillais, ce jeudi en conférence de presse. Il estime notamment que le carton jaune contre Kevin Strootman est « impossible à comprendre » et que cet arbitrage était « absurde ».

« L’équipe est la plus cartonnée des trois dernières années, ce n’est pas seulement une curiosité », a estimé l’entraîneur marseillais, faisant ressurgir la grande théorie du complot arbitral anti-OM. Son staff a fait parvenir un dossier à Pascal Garibian, le directeur technique de l’arbitrage.

Celui-ci n’a pas répondu, a expliqué André Villas-Boas, qui assure qu’il s’agit « d’une observation statistique, pas d’une critique ». L’OM a récolté 61 cartons jaunes cette saison, un record en Ligue 1. Au petit jeu de la biscotte (pardon), Marseille se situe très loin devant son premier poursuivant, Monaco, dont les joueurs ont reçu 51 cartons jaunes (mais sept cartons rouges directs, contre trois pour l’OM).

« AVB » a enfin estimé qu’il n’était pas responsable de cette situation : « Vous m’avez demandé si c’était à cause de moi, si l’OM est plus agressif, fait plus de pressing, parle avec les arbitres et cherche la confrontation. Mais le problème, c’est que l’étude de mon staff porte sur trois années. »