Jacques-Henri Eyraud au Vélodrome.
Jacques-Henri Eyraud au Vélodrome. — C. Paris / AP / SIPA

FOOTBALL

OM : 28 cartons en neuf matchs ? « Nous devons travailler la discipline », lance le boss « JHE »

Jacques-Henri Eyraud a notamment taclé Dimitri Payet, expulsé bêtement après avoir perdu ses nerfs lors d’OM-Montpellier

L’OM est en tête du classement de Ligue 1. Dommage, il s’agit de celui de l’équipe la plus sanctionnée en championnat : 26 cartons jaunes et deux rouges, une avalanche d’incivilités. Interrogé par nos confrères de La Provence, le président Jacques-Henri Eyraud, lui-même suspendu quatre matchs pour contestation, a quelque peu tancé ses joueurs, mercredi.

« Ce n’est pas possible de continuer sur cette voie-là, lance le dirigeant. Nous devons travailler la discipline ! » Il estime que « certains (cartons) semblent injustifiés, mais d’autres le sont. » Au hasard : celui récolté par l’ancien capitaine Dimitri Payet pour avoir insulté l’arbitre, à la fin d’OM-Montpellier.

« Pas acceptable »

« Je vais garder pour moi ce que j’ai dit à Dimitri, mais il est évident qu’on ne peut pas insulter un arbitre. Ce sont des attitudes qui n’ont pas lieu d’être dans un stade de football. (…) Ce n’est pas acceptable, qu’on porte le maillot de l’OM ou celui d’un autre club, d’ailleurs », rappelle « JHE ».

ll a aussi glissé à nos confrères avoir alerté les responsables de l’arbitrage au sujet d’Amaury Delerue, « qui a délivré quatre cartons rouges à des joueurs de l’OM en cinq rencontres. » Amaury Delerue, l’homme en noir incendié par Dimitri Payet, précisément.