Aveyron : Un gardien de but mord l’arbitre à l’oreille, un appel à la grève lancé

FOOTBALL Un mouvement de fronde s’est levé chez les arbitres aveyronnais après l’agression d’un des leurs, dimanche lors du match de Départemental 3 entre Foissac et Penchot-Livinhac

N.S.

— 

L'arbitre avait donné un carton jaune au gardien de Foissac, qui l'a ensuite agressé. Illustration.
L'arbitre avait donné un carton jaune au gardien de Foissac, qui l'a ensuite agressé. Illustration. — Pixathlon / Sipa

L’affaire a choqué de nombreux arbitres aveyronnais, qui appellent à ne pas officier lors des matchs du week-end à venir. Un de leurs collègues a été violemment agressé dimanche, lors de la rencontre entre Foissac et Penchot-Livinhac, en Départemental 3.

L’homme au sifflet est venu donner un carton jaune au gardien de but local, qui contestait une décision alors que son équipe était menée 0-4 en fin de partie. Selon Centre Presse Aveyron, le portier lui aurait donné un coup de tête avant de lui mordre l’oreille. L’arbitre, qui a arrêté le match, s’est vu prescrire un arrêt maladie jusqu’à vendredi.

Il a porté plainte, comme son collègue du même département qui, en avril 2019, avait affirmé avoir été giflé par un joueur d’Aguessac qu’il venait d’expulser, au cours d’un match de Départemental 1 contre Réquista.