Tennis : Gaël Monfils s’impose pour la troisième fois à Montpellier

TENNIS Le tennisman français a dominé le Canadien Vasek Pospisil en finale de l’Open Sud de France

Jérôme Diesnis

— 

Gaël Monfils s'est imposé pour la troisième fois, à Montpellier.
Gaël Monfils s'est imposé pour la troisième fois, à Montpellier. — JB AUtissier / Panasonic / Open Sud de France
  • Gaël Monfils s’est imposé en deux sets contre Vasek Pospisil en finale de l’Open Sud de France.
  • C’est le neuvième succès du Français sur le circuit ATP du Français
  • Neuvième mondial, Monfils voudrait conforter sa place dans le TOP 10. Et espère intégrer le Top 5.

Gaël Monfils a remporté pour la troisième fois l’Open Sud de France de tennis. Il s’est imposé en finale (7-5, 6-3), contre le grand serveur canadien Vasek Pospisil, invité surprise de cette finale. Le Français, numéro neuf mondial, a enchaîné une intéressante campagne australienne avec un troisième succès à Montpellier dans ce tournoi ATP250 dont il avait ouvert le palmarès en 2010. C’est le neuvième titre du tennisman français sur le circuit ATP.

Appelé en dernière minute pour pallier au forfait de Stan Wawrinka, Monfils n’a perdu qu’un set au fil du tournoi, lors de son entrée en lice contre Adrian Mannarino. « Lorsque Stan m’a appris qu’il déclarait forfait à Montpellier et Rotterdam, j’ai immédiatement appelé Gaël – qui était revenu d’Australie depuis une semaine – et son agent, détaille Sébastien Grosjean, le directeur de l’Open Sud de France. Son accord a été une excellente nouvelle pour le tournoi. On a tout de suite vu qu’il était très investi et très concentré. Il se sent bien dans la région où il a de la famille et des amis. Il est arrivé à s’exprimer au mieux sur le court. On l’a vu détendu autour des matchs, proche des gamins. Je crois que c’était une bonne semaine. »

L’hommage de Patrice Dominguez

Le Français, tête de série numéro un s’est facilement imposé en finale. « J’ai fait un match solide, explique-t-il. Vacek jouait très bien. Je m’attendais à ce qu’il fasse plus de fautes. Mon niveau de jeu ? Je peux mieux faire. J’ai bien joué contre Filip Krajinovic samedi en demi-finale. Aujourd’hui, il y avait du bon, mais je suis toujours perfectible. » Il a dédié sa victoire à Patrice Dominguez, qui fut directeur du tournoi jusqu’en 2014. « C’est une des seules personnes qui m’a vraiment aidé quand j’étais jeune. Une des seules personnes qui était vraie avec moi. Ça m’a fait quelque chose de gagner ici ».

Gaël Monfils a pour ambition de « s’installer dans le temps dans le Top 10 et ensuite aller chercher le Top 5 ».