Coupe Davis : Pour convaincre Federer de venir, Piqué pourrait délocaliser la compétition à Barcelone

TENNIS Pour sa nouvelle Coupe Davis, le président du groupe Kosmos songe à délaisser Madrid pour Barcelone

A.L.G.
— 
Gerard Piqué veut voir sa Coupe Davis à Barcelone.
Gerard Piqué veut voir sa Coupe Davis à Barcelone. — Paul White/AP/SIPA

Après une première édition particulièrement chaotique de sa nouvelle Coupe Davis, marquée notamment par un manque d’engouement et d’ambiance à la Caja Magica de Madrid, Gerard Piqué songerait à organiser la prochaine session chez lui, à Barcelone.

Selon le Mundo Deportivo, le défenseur barcelonais et président du groupe d’investissement Kosmos, nouveau propriétaire de ce que certains n’appellent déjà plus la Coupe Davis, voudrait que la compétition se déroule au Palau Sant Jordi ou au Real Club de Tenis Barcelona.

Rakuten, à la fois sponsor principal de la Coupe Davis et du FC Barcelone, verrait d’un bon œil cette délocalisation. Reste à savoir si l’idée est réalisable, puisque Kosmos a signé un contrat de deux ans avec Madrid (2019 et 2020). Madrid ou Barcelone, Barcelone ou Madrid, la question ne change foncièrement pas grand-chose à l’affaire puisque c’est surtout le nouveau format qui attriste une bonne partie du monde du tennis.

Ah si, toujours selon le Mundo Deportivo, Piqué verrait dans cette délocalisation un moyen de convaincre Roger Federer de se rallier enfin à sa cause. Lui qui aime tant les bords de mer, il serait prêt à revoir sa position si la compétition avait lieu dans la capitale catalane. A quoi ça tient tout de même…