Décès : « Wat » Misaka, premier joueur de couleur de l’histoire de la NBA, est décédé

BASKETBALL Il avait notamment porté le maillot des New York Knicks

M. D avec AFP

— 

Wataru Misaka (à d.) aux côtés du meneur NBA Jeremy Lin.
Wataru Misaka (à d.) aux côtés du meneur NBA Jeremy Lin. — Melissa Majchrzak / NBAE / Getty Images

La NBA perd un pionnier de la diversité. Le basketteur américain d’origine japonaise Wataru « Wat » Misaka, reconnu comme la première personne de couleur à jouer en NBA​, est décédé mercredi à l’âge de 95 ans, a indiqué l’université d’Utah.

Misaka, né à Ogden (Utah), a joué pour l’université d’Utah, où il a contribué à la victoire de son équipe contre Dartmouth en 1944 en finale du championnat NCAA.

« Nous sommes attristés d’apprendre le décès de Wat Misaka », a dit Mark Harlan, directeur des Sports de la fac.

Reconnu par Obama

Après avoir été enrôlé dans l’armée, où il était devenu sergent, puis avoir remporté un second titre national avec son université, il avait rejoint la Basketball Association of America (BAA), ancêtre de la NBA qui a hérité des statistiques de la BAA.

En 1947, il est recruté par les New York Knicks, pour lesquels il joue trois matches et inscrit sept points, lors de la saison 1947-48.

En 2009, le président américain de l’époque, Barack Obama, a mentionné son nom dans un de ses discours sur l’intégration des Américains d’origine asiatique et océanienne.

Sa vie a fait l’objet d’un documentaire (« Transcending : The Wat Misaka Story »).