Hugo Lloris revient sur l'homophobie dans les stades français et la polémique Lilian Thuram

FOOTBALL Hugo Lloris est revenu sur l’interruption des matchs de championnat en France

W.P.

— 

Hugo Lloris
Hugo Lloris — CHRISTOPHE SAIDI/SIPA

Hugo Lloris joue à Tottenham depuis de longues années, mais ça ne l’empêche pas de garder un œil sur le football français depuis Londres. Interrogé vendredi par Europe 1 sur les interruptions de matchs de championnat à cause de chants et/ou banderoles homophobes, le capitaine de l’équipe de France dit faire confiance aux instances du football français pour gérer la situation.

« Je ne sais pas quelles sont les meilleures solutions, après ça fait partie de l’éducation. Il ne faut pas oublier que le football reste un spectacle, quand on vient au stade, c’est pour se divertir, pour supporter son équipe et il faudrait éviter ce genre de sujets Maintenant, on ne peut pas y échapper et je pense que la LFP essaye de trouver les meilleures solutions pour régler tout ça. »

Lloris calme le jeu sur les propos de Thuram

Lloris a également été invité à donner son avis sur les propos de Lilian Thuram, épinglé par la Licra pour avoir déclaré au Corriere dello Sport que « les blancs pensent être supérieurs et qu’ils croient l’être »​, en réaction aux cris de singe visant le Belge Romelu Lukaku sur la pelouse de Cagliari le week-end dernier.

« Pour ma part, je ne vais pas rentrer dans un débat, a-t-il évoqué. Ce qui est important, c’est de rappeler qu’il faut lutter contre toutes les formes de discriminations, dans le football ou ailleurs », a sobrement commenté Hugo Lloris.