Angers-Metz : La banderole du kop angevin insultant l’arbitre Stéphanie Frappart fera l’objet d’un rapport

FOOTBALL Le kop angevin a déployé une banderole insultant l’arbitre de la partie lors de sa rencontre face à Metz samedi

William Pereira

— 

L'arbitre Stéphanie Frappart lors de la rencontre entre Angers et Metz, le 24 août 2019.
L'arbitre Stéphanie Frappart lors de la rencontre entre Angers et Metz, le 24 août 2019. — Jean-Francois MONIER / AFP

Angers peut se féliciter de son match du samedi soir contre Metz, dont on retiendra finalement moins la victoire autoritaire des locaux (3-0) que la ridicule banderole insultante déployée par le kop angevin, aux alentours de la 20e minute de jeu.

« Arbitre enculée, est-ce homophobe pour une femme ? », pouvait-on lire sur la banderole très vite repliée, faisant à la fois référence au fait que l’arbitre de la partie – Stéphanie Frappart – soit une femme et au contexte de lutte contre l’homophobie dans les stades.

Selon L'Equipe, cette banderole fera l’objet d’un rapport du délégué de la rencontre, avant que la commission de discipline de la LFP s’en saisisse. Le club risque une amende.