Jérémy Vachoux a raté sa sortie sur le dernier but dijonnais
Jérémy Vachoux a raté sa sortie sur le dernier but dijonnais — JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP

FOOTBALL

Barrage Dijon-Lens: Jérémy Vachoux a raté sa dernière sortie avec le RC Lens

Deux grosses erreurs du gardien lensois ont privé le club nordiste de montée en Ligue 1 dimanche soir à Dijon (3-1)

  • Battu dimanche soir à Dijon, le RC Lens ne retrouvera pas la Ligue 1 la saison prochaine.
  • Coupable sur les deux derniers buts dijonnais, le gardien Jérémy Vachoux est le grand responsable de cette désillusion.
  • Cruel pour le joueur qui disputait son dernier match avec les Sang et Or.

Il n’avait pas le cœur à parler. Parti du stade Gaston Gérard par une porte dérobée, Jéremy Vachoux n’en a fini de ressasser sa soirée cauchemardesque vécue dimanche soir à Dijon (3-1). Directement responsable sur les deux derniers buts adverses, il a précipité la défaite des siens en Bourgogne dans ce barrage retour qui prive les Lensois de Ligue 1.

Pourtant, juste avant son dégagement manqué sur le deuxième but dijonnais (70e), Lens maîtrisait sa rencontre et donnait le sentiment de pouvoir arracher la montée dans l’élite.

Aligné dans les buts en raison de la suspension de Leca

Et puis, tout s’est effondré d’un seul coup à cause d’une hésitation coupable du gardien lensois. « Il est malheureux parce qu’il a une hésitation. Il prend l’information, il a deux possibilités pour dégager mais il ne choisit rien parce qu’il hésite. Et l’attaquant qui le presse met parfaitement le ballon en retrait. C’est dans les coups difficiles qu’il faut rebondir », analyse Guillaume Warmuz, l’ancien gardien historique du Racing, présent dimanche en Bourgogne.

Pour se relancer, Vachoux va quitter le Pas-de-Calais. Car le gardien a disputé dimanche soir son dernier match avec le RC Lens. Aligné dans les buts en raison de la suspension de Jean-Louis Leca, expulsé en barrages à Troyes et suspendu trois matchs, Jérémy Vachoux a raté son dernier grand rendez-vous.

Il blesse involontairement son coéquipier Fortes en fin de match

En fin de contrat, le joueur va rejoindre Orléans où il tentera de rebondir après cette triste soirée qui s’est terminée dans le sang. Un malheur n’arrivant jamais seul, Vachoux a percuté son coéquipier Steven Fortes lors de sortie manquée sur le troisième et dernier but dijonnais.

Evacué sur une civière, Fortes a fini la soirée à l’hôpital au grand dam d’un Vachoux qui n’avait pas besoin de ça après avoir précipité la défaite des siens.