Barrage Dijon-Lens: Dijon bat Lens et se maintient en Ligue 1. Revivez le match avec nous.

FOOTBALL Dijon reçoit Lens ce dimanche soir (21h) en barrage retour d’accession en Ligue 1. A l’aller, les deux équipes se sont séparées sur un match nul (1-1). Le suspense reste entier

Francois Launay

— 

Lens et Dijon s'affrontent en barrages
Lens et Dijon s'affrontent en barrages — DENIS CHARLET / AFP

Barrage retour d'accession en Ligue 1. 

Dijon-Lens (3-1)     Buts: Sliti (28e, 90e), Saïd (70e) pour Dijon; Duverne (39e) pour Lens

Dijon reste en Ligue 1 et Lens en Ligue 2. 

23h15 : Voilà, c’est comme ça que se termine la saison de Ligue 1 française. Dijon a sauvé sa peau sur le fil et reste dans l’élite. Lens ne rejoindra pas Metz et Brest, promus cette saison. Mais si on coupe avec le foot masculin, on se retrouve dès le 7 juin pour le début de la coupe du monde féminine que 20 Minutes va vous faire vivre à fond. Bonne soirée à tous et à bientôt.

23h13 : Côté lensois, les regrets seront sans doute éternels. Avant l’erreur de Vachoux sur le deuxième but dijonnais, le Racing avait les armes pour aller chercher une montée que le club attend depuis quatre ans. Lens et ses incroyables supporters attendront encore un an de plus. Rageant après être passé si près de l’exploit.

23h11 : C’EST FINI ! DIJON RESTE EN LIGUE 1. Grâce à son succès contre Lens, le DFCO jouera une saison de plus dans l’élite. Revenu de nulle part avec des barrages acquis à la dernière journée, le club bourguignon revient de loin.

93e : Le public dijonnais chambre le gardien lensois avec des " Merci Vachoux". Soirée cauchemardesque pour le portier qui a complètement loupé son match Les deux derniers buts dijonnais sont pour lui et en plus, il blesse son coéquipier Fortes qui va sans doute finir la soirée à l’hôpital. Vraiment triste pour son dernier match sous les couleurs sang et or.

92e : Percuté par Vachoux, Fortes est soigné sur la pelouse et va sans doute être évacué sur civière. La soirée tourne au cauchemar pour le RC Lens.

90e : LE TROISIEME BUT DE DIJON. Encore une mauvaise appréciation de Vachoux qui rate sa sortie et heurte Fortes. Sliti a bien suivi et inscrit le but du maintien pour Dijon.

85e : Sortie de Saïd buteur décisif ce soir et brillant sur l’ensemble des deux matchs. Il est remplacé par Abeid.

83e : Lens se rapproche du but dijonnais. Mais les Bourguignons tiennent bon à dix minutes de la fin. On rappelle que si Lens égalise, il monte en igue 1.

80e : Dijon pousse dans cette fin de match et est tout proche d’un troisième but qui plierait définitivement l’affaire. Mais Lens résiste encore.

78e : Montanier tente le tout pour le tout. Il fait sortir Chouiar et le remplace par Kyei. Un choix clairement offensif dans cette fin de match.

77e : Seule certitude à un quart d’heure de la fin : il n’y aura pas de prolongation. Si Lens égalise, il monte en Ligue 1 au bénéfice du but à l’extérieur. Sinon, c’est Dijon qui restera dans l’élite. Un vrai quitte ou double.

75e : Lens a pris un gros coup sur la tête avec ce but encaissé au moment où le Racing semblait prendre l’ascendant. C’est cruel aussi pour Vachoux, formé au club et deuxième gardien cette saison. Il remplace Jean-Louis Leca, expulsé à Troyes et suspendu trois matchs. Le gardien lensois, qui va rejoindre Orléans la saison prochaine, va avoir du mal à s’en remettre.

73e : L’énorme occasion pour Lens. Le coup-franc direct de Chouiar est détourné. Allain sort la parade décisive. Ce match devient irrespirable.

70e: OH LE DEUXIEME BUT DE DIJON SUR UNE IMMENSE ERREUR DE VACHOUX. Pressé par Kaba, le gardien lensois loupe son dégagement. Le ballon revient dans les pieds de Saïd qui double la mise. 2-1 pour Dijon qui reste en Ligue 1 à vingt minutes de la fin. 

69e : On sent le public dijonnais de plus en plus stressé et de plus en plus silencieux au fil des minutes. Comme l’impression qu’ils se préparent au pire dès que les Lensois sont dans le camp adverse.

67e : A Dijon, c’est papy Balmont (39 ans) qui sort, remplacé par Jeannot. Un choix clairement offensif de la part de Kombouaré.

65e : Lens fait entrer son porte-bonheur. Simon Banza remplace Thierry Ambrose. Banza a déjà offert le but de la qualif à Troyes au tour précédent. Il avait aussi permis au Racing de croire encore aux barrages avec un but décisif inscrit en fin de match contre Clermont. Bref, si j’étais parieur, je mettrais mon PEL sur un but décisif de Banza ce soir.

60e : Ambrose tente une frappe de 30 mètres qui passe à côté des buts dijonnais. Lens se rapproche doucement mais sûrement.

58e : Lens est en train de sortir la tête de l’eau et commence à inquiéter Dijon. Ça fait paniquer les supporters dijonnais derrière moi qui poussent des petits cris quand le Racing se rapproche du but.

54e : Dijon est en train de mettre la pression sur le but lensois mais la défense nordiste résiste bien.

51e : Clairement, la pression est sur les épaules des Bourguignons désormais. Dijon ne peut pas trop s’exposer au risque de prendre un deuxième but presque fatal. Règle du but à l’extérieur oblige, si Lens prend l’avantage, les Dijonnais devront marquer deux fois pour rester en Ligue 1.

50e : Première petite opportunité pour Dijon dans cette deuxième période. Un coup franc de Balmont déposé sur la tête de Kaba mais ça passe à côté.

46e : C’est reparti à Dijon. Et on commence avec deux changements. Un côté dijonnais avec la sortie de Lautoa remplacé par Marié. A Lens, c’est Mesloub qui entre à la place de Bellegarde.

22h13 : Apparemment, ça ne s’arrange pas dans le parcage lensois où un supporter de Lens a vu sa jambe passer au travers de la tribune. Vraiment pas sérieux en termes de sécurité.

 

22h05 : Des images de la folie à Lens au moment où Duverne égalise. Imaginez si le Racing remonte en Ligue 1 ce soir. Ce sera jour férié demain dans l’Artois !

 

22h03 : C’est la mi-temps à Dijon. Pour l’instant, aucune équipe n’a pris d’option pour jouer en Ligue 1 la saison prochaine. Si Dijon a dominé la première demi-heure et ouvert logiquement le score par Sliti, Lens est revenu au mental grâce à Duverne. Tout reste à faire et la deuxième période s’annonce déjà passionnante.

45e : 2 minutes de temps additionnel pour finir cette première période.

43e : Ce but lensois relance tout le suspense de ce barrage. Ça va être tendu jusqu’au bout. Pour l’instant, ce score mène les deux équipes en prolongation. Mais il reste tellement de temps, de tension, de passion que tout reste possible. Oh que c’est bon le foot.

39e : ET L’EGALISATION DU RC LENS !!!!!!!!!!!!! Le coup franc de Bellegarde atterrit sur la tête de Duverne. 1-1. Les deux équipes sont à égalité sur l’ensemble des deux matchs.

34e : Si ce but fait mal aux Lensois, il ne change pas la donne. Vu le résultat du match aller (1-1), le Racing était déjà obligé de marquer au moins un but pour garder des chances de montée. Et il reste encore du temps. Même si Dijon est clairement au-dessus dans cette première période.

32e : Le but de Sliti est d’autant plus cruel car il est inscrit par un ancien joueur du Losc, le grand rival régional du RC Lens.

 

28e : ET LE BUT POUR DIJON !!! Un exploit personnel de Sliti qui enrhume toute la défense lensoise avant d’enrouler une frappe qui s’en va mourir dans le petit filet. 1-0 pour Dijon.

22e : Sinon, il fait une chaleur de dingue en Bourgogne. 30 degrés au coup d’envoi. J’ai jamais autant sué depuis ma victoire au marathon de New York en 1985.

20e : Les Dijonnais prennent clairement l’ascendant sur les Lensois. Déjà trois belles occasions pour les hommes de Kombouaré

18e: Encore une grosse occasion pour Dijon. Kaba prend de viotesse la défense lensoise mais sa frappe passe juste au-dessus des buts lensois. 

15e : Quel retour de Gillet !!! Le milieu lensois se jette dans les pieds de Kaba qui venait d’être servi parfaitement dans la surface par Saïd. Très grosse occasion pour Dijon.

10e : Oh le joli retourné acrobatique de Saïd qui passe à côté des buts lensois. Première occasion de la rencontre.

7e : Pour les sceptiques qui pensent que Dijon a pris un avantage à l’aller, parlez-en au Gazelec Ajaccio  qui descend en National. Malgré une victoire dans la Sarthe à l’aller, les Corses ont perdu chez eux sur un but splendide à la toute dernière seconde. Un scénario fou qui permet au Mans de revenir en Ligue 2 après des années de galère.

 

4e : Première frayeur sur le but dijonnais avec un corner mal dégagé qui a failli profiter aux Lensois. Mais Allain, le portier bourguignon aligné en dernière minute, s’est bien couché.

3e : Evidemment le stade dijonnais est rempli (15.000 spectateurs) pour ce match ultra-important. Même si on entend surtout les 650 supporters lensois pour l’instant.

1e : C’est parti à Dijon. 90 minutes de suspense pour aller chercher le dernier ticket en Ligue 1 la saison prochaine. Grosse ambiance au stade Gaston Gérard.

21h09 : C’est l’heure de la compo des équipes. Avec un gros coup dur côté dijonnais. La blessure à l’échauffement du gardien Runarsson remplacé à la dernière minute par Bobby Allain. Côté lensois, le jeune Chouiar a été préféré devant à Mesloub.

 

21h06 : Sinon, y’a surtout un match ce soir. Et un enjeu énorme pour les deux équipes. Dijon espère rester en Ligue 1 quand Lens souhaite y revenir après quatre ans d’absence. Il y a trois jours à Bollaert, le DFCO est allé chercher un bon nul (1-1). Les Bourguignons sont en ballottage favorable mais le suspense reste total. Une seule certitude : Lens est obligé de marquer pour espérer monter.

21h03 : On commence ce live par l’information de l’avant-match : le manque de solidité de la tribune lensoise. Vu que je suis à Dijon, suis allé jeter un coup d’œil. Et c’est hallucinant, les dirigeants dijonnais sont venus retaper à la perceuse le bas de la tribune. Sauf que ça ne suffit pas, c’est trop risqué. Du coup, aucun fan des Sang et Or ne s’installera sur le bas de la tribune.

 

 

21h : Salut à tous. Qui de Dijon ou Lens jouera en Ligue 1 la saison prochaine ? Réponse dans un peu plus de deux heures pour un barrage retour déjà animé. Le coup d’envoi, prévu à 21 heures, a été retardé d’un quart d’heure car le bas de la tribune lensoise menaçait de s’effondrer.

Bonsoir à tous. Le stade Gaston Gérard de Dijon accueille ce dimanche soir le dernier match de la saison française. Dijon reçoit Lens pour le barrage retour d’accessions en Ligue 1. Si les Bourguignons ont pris une petite option jeudi à Bollaert en allant chercher un match nul (1-1), rien n’est encore fait. Plus à l’aise à l’extérieur cette saison, le RC Lens sait qu’il a un coup à jouer pour essayer de revenir en Ligue 1 quatre ans après l’avoir quitté.