Water-polo: «Nous aussi, à jamais les premiers!», Marseille devient le premier club français champion d'Europe

WATER-POLO Après la ligue des Champions, Marseille entre un peu plus dans les annales du sport français, en étant le premier club de water-polo à remporter l’Euro Cup

Propos recueillis par Mathilde Ceilles

— 

Alexandre Camarasa en 2014. Le poloïste est un joueur emblématique du Cercle des nageurs.
Alexandre Camarasa en 2014. Le poloïste est un joueur emblématique du Cercle des nageurs. — ATTILA KISBENEDEK / AFP
  • Le Cercle des nageurs a remporté ce samedi l’Euro Cup, équivalent de l’Europa League en water-polo.
  • Il devient le premier club français à décrocher ce titre.
  • Une vraie fierté pour le Marseillais Alexandre Camarasa, poloïste historique du club.

Cela devient une spécialité marseillaise. Après le foot et le hand, Marseille entre un peu plus dans l'histoire du sport européen, en devenant le premier club français à remporter l’Euro Cup, l’équivalent de la Ligue Europa en water-polo. Le Cercle des nageurs a arraché ce titre ce samedi au cours d’une finale serrée contre les Monténégrins. Le Marseillais Alexandre Camarasa, poloïste de longue date au sein du club et capitaine de l’équipe de France lors des JO de Rio, revient pour 20 Minutes, avec une certaine euphorie, sur cette victoire particulière.

Hier soir, peu après la fin du match, vous avez tweeté « A jamais les premiers ». Vous suivez donc les traces des Olympiens de 1993 ?

(rires) C’est mon côté marseillais qui ressort. Mais on peut faire ce parallèle avec l’OM. On est le premier club français à remporter ce titre européen, et c’est à Marseille ! Quand je vois que Gaudin, le maire de ma ville, tweete sur nous… Quelle fierté ! Moi, je suis un pur produit marseillais. J’y suis né, j’y fais mon sport, j’ai décidé de rester dans ce club pour avoir ce titre. C’est absolument magnifique, même pour le club, le staff, ils ont mis les moyens. C’est une bonne récompense.

Est-ce que vous réalisez que vous entrez dans l’histoire de votre sport ?

Pour le moment, je ne réalise pas trop… J’ai l’impression que c’est un match comme les autres, que c’est juste une victoire de plus. C’est quelque chose d’incroyable. Hier soir, on a été très sage, j’ai réussi à dormir un peu. Ce soir, on va fêter ça au Cercle, avec la famille, les amis. Pour moi, cela récompense tellement d’entraînements, de sacrifices, pendant des années, pour gagner un titre. C’est un aboutissement magnifique. J’espère surtout que ca donnera des idées à d’autres, que ca montrera à d’autres équipes et d’autres clubs que c’est possible, là où parfois on avait l’impression que c’était complexe face aux niveaux des autres nations. Peut-être que, grâce à ce titre, on va avancer dans notre sport.

Et permettre ainsi de faire connaître un peu plus le water-polo ?

Oui, ce serait super si ce titre pouvait créer une certaine émulation et faire connaître ce sport méconnu, notamment à Marseille. Et c’est dur de grandir derrière l’OM, même pour moi, qui suis un fan de l’OM. Mais Marseille a une belle équipe de water-polo, et là voilà championne d’Europe. Nous aussi, on est à jamais les premiers ! Maintenant, on va rester concentré, en espérant gagner le championnat !

​​​​