«L'Atlético de Madrid et personne d'autre»... La sœur de Griezmann assure qu'il n'a pas de contacts avec d'autres clubs

FOOTBALL Le Barça serait très intéressé à l'idée de récupérer Grizou, cet été

G.B.

— 

Antoine Griezmann avec l'Atlético de Madrid.
Antoine Griezmann avec l'Atlético de Madrid. — R Berengui/MARINA PRESS/REX/Shutterstock/SIPA

Selon les informations de L’Equipe et du Mundo Deportivo, les jours d’Antoine Griezmann à l’Atlético de Madrid pourraient bien être comptés, alors même que le Français a resigné cet été dans le club madrilène, au terme d’un feuilleton assez fou.

Samedi, le quotidien sportif français indiquait que le Barça était reparti à la charge et que son entourage y « prêtait une oreille très attentive ». Antoine Griezmann, lui-même, « a ainsi demandé à ses avocats espagnols de revoir cette possibilité ». Mardi, c’est le Mundo Deportivo, le quotidien catalan, qui affirmait que l’entourage du joueur faisait des appels du pied au club barcelonais.

« Rien ne se passe en ce moment »

Mais à en croire Maud Griezmann, la sœur du joueur contactée par L’Equipe, « rien ne se passe en ce moment ». Antoine est en équipe de France et elle, qui s’occupe de ses intérêts est « en voyage, à l’autre bout du monde ».

« C’est vrai, Antoine est dépité par cette élimination [contre la Juventus, en huitièmes], puisque l’un de ses objectifs affichés en restant à l’Atlético était de gagner la C1 dans son stade. Mais il l’est au même titre que ses coéquipiers, son coach, ses dirigeants et ses supporters. »

Pour autant, la question d’un départ vers le Barça est prématurée, assure-t-elle, affirmant qu’il n’y a aucun contact avec d’autres clubs, contrairement à ce qu’a pu affirmer le Mundo Deportivo ou L’Equipe : « On se verra tous ensemble pour faire le point à notre retour. Antoine aura le recul nécessaire. Et s’il y a un club avec lequel nous sommes en contact en ce moment, c’est l’Atlético de Madrid et aucun autre. »