Champion du monde: En Uruguay, des bébés appelés «Anthuan» ou «Antuan» en hommage à Griezmann

FOOTBALL Griezmann aime l'Uruguay, et la réciproque commence à être vraie apparemment

N.C. avec AFP

— 

Antoine Griezmann a été accueilli par de nombreux fans, lorsqu'il s'est rendu en Uruguay, en décembre 2018.
Antoine Griezmann a été accueilli par de nombreux fans, lorsqu'il s'est rendu en Uruguay, en décembre 2018. — Miguel ROJO / AFP

On l’avait dit et redit l’été dernier, bien aidé par l’intéressé, avant le quart de finale entre la France et l'Uruguay lors de la Coupe du monde. Antoine Griezmann aime ce petit pays d’Amérique du sud. Tout est expliqué ici, pour ceux qui auraient oublié (ou dans le tweet ci-dessous). Et bien il se trouve que la réciproque est en passe d’être vraie aussi. L’Uruguay commence à aimer Griezmann, si l’on en croit les prénoms que plusieurs nouveaux-nés ont reçus en 2018.

L’an dernier, nous apprend l’AFP, cinq nourrissons ont été baptisés « Antuan », trois « Antuán » et trois autres « Anthuan », selon les données du registre civil uruguayen consultées par le quotidien local El Pais. Des prénoms qui n’existent pas en espagnol - l’équivalent commun d’Antoine étant « Antonio » -, mais qui correspondent à la prononciation du prénom du joueur, ce qui fait faire le rapprochement avec lui, explique le quotidien uruguayen.

Griezmann, Bourguignon d’origine, est un buveur régulier de maté, la boisson traditionnelle sud-américaine, et coéquipier à l’Atlético de Madrid des Uruguayens Diego Godin, le parrain de sa fille, et José Maria Gimenez. Le champion du monde s’était rendu pour la première fois dans son « pays de cœur » en décembre dernier.