FC Nantes: Ce que l'on sait de la disparition de l'avion dans lequel se trouvait Emiliano Sala

FOOTBALL L’avion transportant Emiliano Sala a disparu lundi soir…

W.P.

— 

Emiliano Sala
Emiliano Sala — LOIC VENANCE / AFP

Un avion de tourisme transportant Emiliano Sala a disparu alors qu’il survolait la Manche, lundi soir. L’appareil, un PA 46 Malibu, est parti  de Nantes à 20h15, où l’Argentin était revenu pour saluer ses ex-coéquipiers et était attendu à Cardiff aux alentours de 22 heures. Au matin, la police de Guernesey ne faisait état d’aucune trace de l’avion depuis la reprise des recherches, à huit heures du matin.

Deux personnes à bord

L’appareil a perdu contact avec le poste de contrôle aérien vers 20 heures, une heure avant l’arrivée programmée au Pays de Galles. L’équipage a demandé à se poser à son passage au-dessus de l’île de Guernesey, puis le contact a été perdu alors que l’appareil volait à 2.300 pieds, selon la police locale. Seules deux personnes, Sala et le pilote, se trouvaient à bord.

Les recherches ont très vite commencé - deux hélicoptères et plusieurs bateaux ont été mobilisés - et se sont étendues jusqu’à deux heures du matin avant d’être interrompues la nuit. L’appareil de recherche SAR est actuellement en vol au large de l’île de Guernesey pour retrouver l’avion qui transportait Sala.

Les conditions climatiques n’étaient pas chaotiques

C’est ce qu’avance Mark Wilson, un spécialiste météo du Met, dans la presse britannique. « Quelques orages, mais rien de très intense. La vitesse du vent n’était pas si forte, autour de 30 km/h. Ensuite, un épisode de pluie important est descendu du Nord-Ouest depuis 23h30 lundi soir, et les vents sont désormais autour de 50 km/h. »

Les craintes de Sala sur le vol

Pendant ses trois saisons et demie à Nantes, Emiliano Sala (28 ans) a toujours fait l’unanimité que ce soit dans le vestiaire mais aussi dans les bureaux. Arrivé à Nantes par le même avion durant le week-end, Sala était venu lundi dire aurevoir à ses anciens coéquipiers et avait partagé un déjeuner avec eux, conclu par un discours devant le groupe. Suite à ce vol aller mouvementé, il avait fait part à son ami et ex-coéquipier Nicolas Pallois, qui l'a accompagné à l'aéroport pour le retour, de ses craintes sur la sécurité du vol.

Le match de Coupe de France du FCN reporté à dimanche

Selon nos informations, le match de Coupe de France​ que devaient disputer les Nantais à Saint-Gratien contre l’Entente SSG, a été remis à dimanche. Un peu plus tôt, nous apprenions que la séance d’entraînement à la Jonelière du mardi avait été annulée. Premier joueur à réagir à la disparition de l’avion, Lucas Deaux a fait part de son inquiétude sur Twitter.

Emiliano Sala venait de signer à Cardiff City

L’attaquant avait paraphé un contrat de trois ans et demi à Cardiff City. Le FC Nantes et les Gallois étaient tombés d’accord depuis plusieurs semaines mais Sala n’était pas convaincu par le projet sportif. Le salaire aligné – six fois supérieur au sien à Nantes – avait néanmoins fait pencher la balance en faveur d’un départ. Le transfert a été évalué à 17 millions d’euros.