Ca commence bien: A peine parti, Armel Le Cléac'h va déjà devoir s'arrêter pour régler un petit problème technique

ROUTE DU RHUM Le skipper français a prévu de faire un petit arrêt au large de Roscoff en Bretagne...

A.L.G. avec AFP
— 
La fusée d'Armel Le Cléac'h au départ de la route du Rhum, à Saint-Malo.
La fusée d'Armel Le Cléac'h au départ de la route du Rhum, à Saint-Malo. — LOIC VENANCE / AFP

L’un des grands favoris de la 11e Route du Rhum, Armel Le Cléac'h (Maxi Banque Populaire IX), va devoir faire « un rapide arrêt » dimanche au large de Roscoff (Finistère) pour une réparation technique, quelques heures après avoir pris le départ à Saint-Malo.

Le Cléac’h est à la barre d’un tout nouveau bateau, de la classe Ultim (maxi-trimaran de 32 m de long pour 23 m de large maximum), capable de « voler ». Mais, à l’eau début novembre 2017, le multicoque avait chaviré mi-avril au large des côtes marocaines lors d’un convoyage. Il a passé plusieurs mois en chantier avant d’être remis à l’eau fin août.

Le vainqueur du dernier Vendée Globe​ 2016/2017 participe à sa première grande course avec sa nouvelle machine. La 11e Route du Rhum, course transatlantique en solitaire reliant Saint-Malo à Pointe-à-Pitre, est partie dimanche à 14h00, avec un record historique de 123 bateaux.