Pas content: Trump refuse d'accueillir les vainqueurs du Super Bowl à la Maison Blanche

FOOTBALL AMERICAIN Bon, pas sûr que tous les joueurs soient tristes de ne pas le voir…

J-L. D.

— 

Donald Trump, le 31 mai 2018.
Donald Trump, le 31 mai 2018. — Evan Vucci/AP/SIPA

Quoi qu’en pense Jean-Kévin sur Twitter « Le sport, c’est juste du pain et des jeux lolilol », le sport c’est aussi de la politique. Et aux Etats-Unis, cela se mélange parfois mal. Notamment avec Donald Trump, président actuel des USA, et les joueurs de football américain, en conflit ouvert depuis que certains joueurs mettent un genou à terre lors de l'hymne américain en signe de protestation envers les violences raciales dans le pays.

Un affront pour la nation selon Trump, qui refuse donc d’accueillir les Eagles, l'équipe vainqueur du Super Bowl. Le président reçoit traditionnellement chaque année les équipes vainqueurs des quatre grands championnats ( Basketball, Football américain, Baseball et Hockey).

Certains joueurs des Eagles refusaient déjà l’invitation

« Les Philadephia Eagles ne peuvent pas venir demain avec leur équipe au complet pour être mis à l’honneur. Ils ne sont pas d’accord avec le président, car il insiste pour qu’ils se lèvent fièrement pour l’hymne national, la main sur le cœur », a déclaré Donald Trump dans un communiqué publié par la Maison Blanche lundi soir. Certains joueurs des Eagles avaient en effet déjà annoncé leur refus de répondre à l’invitation du président américain.

« Les Eagles voulaient envoyer une délégation réduite, mais les 1 000 fans qui prévoient de se rendre à l’évènement méritent mieux que ça. Ces fans sont toujours invités à la Maison Blanche pour participer à un autre type de cérémonie, en l’honneur de notre grand pays », poursuit le communiqué.