FC Nantes: Quelle surprise! Claudio Ranieri et Nantes, c'est officiellement fini

FOOTBALL Le FC Nantes a officialisé la séparation d'avec son technicien italien, qui n'a pas voulu s'expliquer ce jeudi midi sur les raisons de son départ...

David Phelippeau

— 

Claudio Ranieri.
Claudio Ranieri. — Jean-Francois MONIER / AFP
  • Comme tous les médias locaux l’annoncent depuis des semaines, Ranieri et le FC Nantes se séparent après un an de collaboration.
  • L’entraîneur italien n’a pas souhaité s’expliquer sur les raisons de son départ.

Cette fois, c’est officiellement fini. C’était un secret de polichinelle depuis plusieurs semaines. «Claudio Ranieri a annoncé aujourd’hui qu’il ne serait plus à la tête de l’équipe première du FC Nantes la saison prochaine, annonce sur son site Web le FC Nantes ce jeudi midi. Arrivés sur les rives de l’Erdre à l’été 2017, l’entraîneur italien et l’ensemble de son staff ont permis à l’équipe de progresser en assurant rapidement le maintien et en jouant longtemps les trouble-fêtes dans le haut du tableau. »

Pour rappel, le FC Nantes, actuellement 9e de L1 (à une journée de la fin), aura passé plus de cinq mois à la 5e place avant de s’écrouler sur la deuxième partie de saison (3 victoires seulement en 18 matchs).

Ce jeudi midi, le technicien italien - dont les relations avec le président Kita ne sont pas mauvaises, mais juste inexistantes depuis très longtemps - a confirmé devant les médias son départ, mais a refusé d’en expliquer les raisons. « J’aime que les choses restent en famille, j’ai une bonne relation avec la famille Kita. Je leur ai dit [les raisons], mais je ne les dirai pas à vous ! Je dois remercier le président de m’avoir permis de retourner en France… » Pendant pas loin de 15 minutes, il a esquivé les interrogations un peu dérangeantes sur les raisons de son départ et a manié avec beaucoup de facilité la langue de bois. Attitude qu’il aura finalement adoptée pendant toute la saison en conférence de presse. Il a quand même concédé qu’il pense à partir « depuis longtemps ».

Son avenir ? « Je veux continuer à entraîner », a-t-il précisé. Il a martelé qu’il n’avait aucun club. Un peu comme il affirmait depuis des semaines qu’il voulait rester au FCN la saison prochaine…

>> A lire aussi : FC Nantes: Youri Djorkaeff au FCN, mais pour quel rôle?

>> A lire aussi : FC Nantes: Gourvennec toujours grand favori, mais Lopez Segù n'a pas dit son dernier mot