Coupe de France: Exploit des Herbiers, quelle triste soirée pour Lens

FOOTBALL Les Vendéens (National) ont sorti les Nordistes (L2) aux tirs au but (0-0, 4-2 aux t.a.b.) en quart de finale à la Beaujoire, mardi soir...

David Phelippeau

— 

Lens ne sauvera pas sa saison avec la Coupe de France.
Lens ne sauvera pas sa saison avec la Coupe de France. — JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
  • Le RC Lens pouvait égayer sa fin de saison avec la Coupe de France.
  • C’est raté, les Nordistes ont été sortis par Les Herbiers en quart de finale de la Coupe de France.

Pourrie jusqu’au bout. Le RC Lens continue son chemin de croix en cette saison 2017-2018. Les Nordistes, 14es de L2 avec six points d’avance sur le 18e et barragiste, ont été éliminés en quart de finale de la Coupe de France au bout d’une soirée glaciale aux tirs au but (0-0, 4-2 aux t.a.b.) par Les Herbiers (National), mardi soir, à la Beaujoire (à Nantes). Une élimination finalement assez logique tant les Lensois ont semblé à la peine sur le plan offensif.

Un Vachoux qui a caché la misère en première mi-temps

Au niveau défensif, ce ne fut guère mieux. Sans un Vachoux héroïque en première mi-temps, les hommes de Sikora auraient pu rejoindre le vestiaire à la pause avec 2 ou 3 buts de retard ! « Mon plus grand regret, c’est que je pense que, sur la première mi-temps, on n’a pas, chez certains, les attitudes pour être dans un quart de finale et aller chercher la demi-finale », a pesté d’ailleurs le coach Sikora. Les Lensois ont ensuite eu le ballon de la 46e à la fin de la prolongation, mais n’ont très souvent pas su quoi en faire.

«C'est une grosse déception», selon Martel

Le président Gervais Martel était dépité à la sortie d’un vestiaire totalement silencieux selon lui : « C’est à l’image de la saison, on joue 120 minutes et on est incapables de marquer contre une bonne petite équipe, mais qui est quand même en National, malgré tout le respect que je peux avoir pour Les Herbiers. » Les deux penaltys manqués restent en travers de la gorge de Martel : « On a tiré avec peu de détermination pour certains, c’est une grosse déception. »

>> A lire aussi : Lens-Valenciennes: Les Sang et Or n'avancent plus et tirent la langue

Lens va devoir s’atteler à finir du mieux possible un exercice déjà totalement raté. « La Coupe de France, c’était un des moyens de colmater les errements de la saison, malheureusement on s’arrête là. On avait une opportunité incroyable, on n’a pas su la saisir, tant pis pour nous. Personne ne parlait dans le vestiaire, ce n’était pas la peine d’en rajouter… » Au micro, il n’en dira lui non plus pas davantage. Et quitta la Beaujoire par une petite porte. Comme le RC Lens en somme.

>> A lire aussi : VIDEO. Coupe de France: Quand les joueurs du RC Lens fêtent un but en se battant