RC Lens: Nicolas Douchez condamné à 10.000 euros d'amende pour «violences en état d'ivresse»

FOOTBALL Le gardien était poursuivi pour «violences en état d’ivresse» et «dégradation du bien d’autrui»...

20 minutes avec AFP

— 

Nicolas Douchez a été condamné  à 10.000 euros d'amende
Nicolas Douchez a été condamné à 10.000 euros d'amende — FRANCK FIFE / AFP

Nicolas Douchez, gardien de but du RC Lens, a été condamné vendredi par le tribunal correctionnel de Paris à 10.000 euros d’amende pour « violences en état d’ivresse » envers une femme et « dégradation du bien d’autrui ».

« Bien évidemment M. Douchez ne fera pas appel de cette décision », a dit à l’AFP son avocate, Me Caroline Toby, malgré l’amende bien supérieure aux 1.000 euros requis par le ministère public infligée à son client.

L’ancien gardien remplaçant du PSG avait été interpellé et placé en garde à vue le 26 octobre à l’aube à Paris, au domicile de la victime. Les policiers avaient fait le constat d’un « appartement sens dessus-dessous, beaucoup de meubles dégradés ou cassés ».

La victime, une jeune femme de 27 ans a refusé de porter plainte. Elle était revenue sur ses accusations initiales de coups, affirmant avoir été dénudée et bousculée par son ami ivre.

La demande de non-inscription au casier judiciaire rejetée

« Ce qui s’est passé ce soir-là, ce n’est pas le reflet de ma personnalité », avait déclaré le footballeur lors de l’audience, contrôlé avec 1,64 gramme d’alcool dans le sang. Il avait reconnu être allé « beaucoup trop loin », exprimant ses « regrets ».

Le tribunal correctionnel a par ailleurs rejeté la demande de non-inscription au casier judiciaire. Le gardien de 37 ans, qui n'a pas rejoué depuis sa mise à pied à la suite de cette affaire, envisageait de devenir entraîneur. La reconversion dans ce métier nécessite un casier vierge.