Angers-Lorient: Le gardien de but Petkovic, c'était «Jésus», selon (Saint) Thomas

FOOTBALL Le SCO doit une grosse partie de son élimination (0-2) ce dimanche en 32e de finale par Lorient (Ligue 2) au gardien de but breton, Petkovic, impérial...

David Phelippeau

— 

Romain Thomas, le défenseur central et capitaine du SCO,
Romain Thomas, le défenseur central et capitaine du SCO, — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
  • Angers, 19e de L1, est tombé, ce dimanche, contre Lorient (7e de L2) en 32e de finale de la Coupe de France.
  • Les Angevins ont manqué d'efficacité face à un excellent gardien de but lorientais, Petkovic.

C’est déjà fini pour le SCO en Coupe de France. Le finaliste de la saison dernière a été éliminé (0-2) ce dimanche par un pensionnaire de Ligue 2, Lorient. Une défaite 0-2 sèche, mais que le coach Stéphane Moulin juge « sévère » au regard de la première période. « On est menés 2-0 à la mi-temps, leur gardien de but [Petkovic] fait cinq arrêts décisifs, peste le coach du SCO, privé de plusieurs titulaires (Mangani suspendu, Crivelli, Traoré et Andreu blessés). On a deux un contre un au bout de dix minutes de jeu… Quand on ne prend pas l’avantage, on donne confiance à l’adversaire. L’efficacité était de leur côté aujourd’hui. » Et la maladresse aussi un peu du côté angevin quand on voit tous les face-à-face manqués par le SCO (Fulgini, Guillaume ou encore Sunu en première période).

>> A lire aussi : Angers-Lorient: «Pas un exploit, mais une très belle performance», estime Landreau, après la qualif' des Merlus

Petkovic, c’était Jésus, selon Thomas

Romain Thomas ne polémique pas et pointe du doigt la performance étonnante de Petkovic, le gardien des Merlus. « Il a fait Jésus, il a réalisé les arrêts qu’il fallait… »

En attendant, Angers, qui est mal en point en championnat (19e), est déjà sorti d’une compétition à laquelle le club avait pris goût évidemment la saison dernière (défaite 1-0 contre le PSG en finale). « On n’est pas marié avec la Coupe de France, répond, agacé, Moulin, après une question sur l’histoire d’amour avec Dame Coupe. On est déçus, mais j’avais dit que Lorient ressemblait plus à une équipe de L1… »

Objectif maintien pour le SCO

Et le coach de rappeler la priorité du club : « Ce n’est pas la Coupe de France, ni la Coupe de Ligue, même si on fera tout pour se qualifier mercredi [Angers jouera en 1/4 de finale contre Montpellier mercredi]. On est éliminés en Coupe de France, mais pas en championnat. » Romain Thomas ne contredit pas son entraîneur : « Notre pain quotidien, c’est le championnat. Notre objectif primordial est de se maintenir en L1 »

>> A lire aussi : Angers-Dijon: «Nous, on est prêts à lutter jusqu'au bout, d'autres non!», estime Stéphane Moulin