Harry Kane on fire, ManU sauvé de justesse, Chelsea recolle... Voici ce qu'il faut retenir du «Boxing Day»

FOOTBALL Le «Boxing Day» a tenu toutes ses promesses...

Aymeric Le Gall

— 

Harry Kane a inscrit un triplé lors du Boxing Day contre Southampton, le 26 décembre 2017.
Harry Kane a inscrit un triplé lors du Boxing Day contre Southampton, le 26 décembre 2017. — McManus/BPI/Shutterstoc/SIPA
  • Harry Kane devient le meilleur buteur de l’histoire de la Premier League sur une année civile.
  • Manchester United arrache un match nul dans le temps additionnel face à Burnley (2-2).
  • Chelsea s'impose (2-0) contre Brighton et revient à un point de Manchester United. 

Harry Kane rentre dans l’histoire de la Premier League, Manchester United sauve les meubles et Chelsea revient à un point des Red Devils, voici ce qu’il fallait retenir de cette première journée de Boxing Day outre-Manche.

ManU craque encore

Une erreur défensive sur coup de pied arrêté profitant à Barnes dès la troisième minute et une jolie frappe de Defour avant la pause : il n’en fallait pas plus pour faire douter ces Mancuniens-là.

Si Ibrahimovic, qui était pour la première fois titulaire en Premier League, n’a rien pu faire en première période, son remplaçant Lingard, entré à la pause, a relancé les siens (53) avant d’aller chercher l’égalisation dans le temps additionnel (90+1).

Reste que malgré ce sauvetage in extremis, les Red Devils, malgré leur domination, doivent partager les points pour la deuxième fois en quatre jours.

Chelsea en profite

Les Blues, eux, n’ont pas manqué l’occasion. De retour après sa suspension, Morata a débloqué la situation avant qu’Alonso ne double la mise face au promu Brighton.

Incapables de battre Everton (0-0), les Londoniens ont rebondi de la meilleure façon. Ils en profitent pour mettre un peu de distance avec les poursuivants et les autres prétendants à la Ligue des champions.

Kane superstar

Tottenham a parfaitement réussi son Boxing Day, Harry Kane déballant ses superbes cadeaux : un triplé l’assurant de finir meilleur buteur de l’année 2017 (56), devant Lionel Messi (54).

Kane n’aura pas eu à forcer son talent. Une tête sans opposition pour égaler Messi puis une reprise à bout portant pour battre l’Argentin. Il a ensuite parfait son année en s’offrant d’une pichenette son deuxième triplé en quatre jours.

Encore plus important dans le cœur des Anglais, l’attaquant des Spurs, avec 39 réalisations, a pulvérisé le record de la légende Alan Shearer de 36 buts en Premier League lors de l’année 1995.