FC Nantes-Monaco: «Tous ensemble, on va se sortir de cette situation», souffle Falcao

FOOTBALL Monaco, le champion de France en titre, a fait peine à voir, mercredi soir, à la Beaujoire...

David Phelippeau

— 

Falcao aura été seul toute la soirée...
Falcao aura été seul toute la soirée... — Sébastien Salom-Gomis/ AFP
  • Monaco a été battu (1-0) par plus fort que lui, mercredi soir, à la Beaujoire.
  • Les hommes de Jardim sont en plein doute en ce moment; Falcao, transparent mercredi soir, le confirme.

Y a-t-il des raisons d’être inquiet pour l’AS Monaco ? Sur sa défaite (la troisième d’affilée toutes compétitions confondues) de mercredi soir, à la Beaujoire, il y a de quoi. Monaco n’a absolument rien montré. Apathiques offensivement et friables en défense. Les hommes de Jardim ont quand même failli ramener un point de Nantes, mais ont fini par craquer à la dernière seconde du temps additionnel. Une issue cruelle, mais tellement méritée pour cette formation de l’ASM, qui passe de la 3e à la 4e place de la L1.

>> A lire aussi : Les Canaris font tomber des Monégasques «un peu malades», selon Thomasson

« Le match nul aurait été plus logique, explique Ghezzal. Cela fait mal, on prend un gros coup sur la tête. Si on avait mieux joué les coups offensifs, on n’en serait pas là. » Match nul plus logique ? Des coups offensifs ? Le milieu offensif de Monaco est encore moins lucide en zone mixte que sur le terrain. La défaite de l’ASM est d’une logique implacable. Les hommes de Jardim n’ont cadré qu’un seul tir pendant la partie et ont été dominés pendant quasiment tout le match par des Nantais (5es), très conquérants.

Falcao tire la sonnette d’alarme

« Ce n’était pas un bon match, il y a eu beaucoup de passes ratées, de gestes techniques qui n’étaient pas réussis, analyse, sobrement, le coach Jardim. Je crois que l’équipe est restée bien organisée, mais après, [pour ce qui est de] la qualité de jeu, il y a eu pas mal de gestes technique manqués et à ce niveau on a besoin d’en réussir plus. » Surtout quand on s’appelle Monaco et qu’on est champion de France sortant.

Falcao, un des rares joueurs (avec Ghezzal) de la Principauté à avoir accepté de s’arrêter devant les micros, n’a pas peur des mots : « Oui, bien sûr que Monaco est en difficultés. Et tous ensemble, on va se sortir de cette situation ! »

>> A lire aussi : «Je n'ai pas aimé l'attitude», Vasilyev recadre ses joueurs après la déroute