Jules Bianchi fait «de tout petits progrès», raconte son père

FORMULE 1 Le pilote a été victime d'un terrible accident en octobre...

R.B.

— 

Jules Bianchi le 5 octobre 2014 à Suzuka au Japon.
Jules Bianchi le 5 octobre 2014 à Suzuka au Japon. — ISIFA/SIPA

Il est toujours inconscient dans une chambre du CHU de Nice. Cinq mois après son terrible accident au Grand Prix du Japon, Jules Bianchi se remet très lentement comme le raconte le père du pilote de Formule 1, Philippe, mardi dans la Gazzetta dello Sport. «Il y a de tout petits progrès, mais il faut être patient, très patient, explique-t-il au quotidien sportif italien. Jules ne s’est pas encore réveillé et les docteurs ne peuvent se prononcer tant qu’il reste dans cet état. Il pourrait se réveiller, tout comme il pourrait rester dans cet état…»

«Son état physique est bon»

«Ce qui est sûr, c’est que Jules se bat et qu’il est fort, son état physique est bon. Nous nous battons aussi, à ses côtés et pour lui, mais vivre ainsi, pour sa maman, son frère, sa sœur et moi est inhumain. Mais nous devons être forts pour lui.»

En décembre, Jules Bianchi a quitté l'unité de soins intensifs de l'hôpital de Nice pour rejoindre celle de rééducation. La saison de Formule 1 reprend dimanche avec le Grand Prix d'Australie.