Formule 1: Jules Bianchi commence un léger programme de rééducation

ACCIDENT Le pilote français est toujours inconscient mais n'est plus dans l'unité de soins intensifs...

J.L.

— 

Jules Bianchi le 3 octobre 2014 au Japon.
Jules Bianchi le 3 octobre 2014 au Japon. — ISIFA/SIPA

Peu de changements, mais de l'espoir. C'est en substance la teneur du dernier communiqué livré à la presse par les parents de Jules Bianchi, toujours hospitalisé au CHU de Nice plusieurs semaines après avoir heurté de plein fouet une grue lors du Grand Prix de Suzuka, au Japon.

Le pilote Français de Marussia, qui a depuis déposé le bilan, «se trouve toujours inconscient mais capable de respirer par ses propres moyens.» Désormais transféré de l'unité de soins intensifs à celle de rééducation, il «continue de se battre, ce qui a permis aux médecins de démarrer un processus de rééducation extrêmement méticuleux».

«Nous allons continuer à fournir des informations quand il sera possible de le faire. Nous remercions sincèrement toutes les personnes qui continuent de prier pour Jules», conclut le communiqué.