Ajax-PSG: Laurent Blanc «va essayer de gagner la Ligue des champions»

LIGUE DES CHAMPIONS L’entraîneur des champions de France, qui jouent leur premier match de Ligue des champions ce mercredi à Amsterdam, rêve de la victoire finale…

Francois Launay

— 

Laurent Blanc lors du match contre Nice le 23 juillet 2014.
Laurent Blanc lors du match contre Nice le 23 juillet 2014. — RODRIGUEZ PASCAL/SIPA

Cinq mois après sa douloureuse élimination en quarts de finale à Chelsea (3-1 ; 0-2), le PSG démarre une nouvelle campagne de Ligue des champions mercredi sur la pelouse de l’Ajax Amsterdam. Un départ à bien négocier pour confirmer le statut de favori du club parisien dans cette compétition comme le reconnaît Laurent Blanc, l’entraîneur du PSG

Que représente le fait d’affronter l’Ajax Amsterdam pour ce premier match de la saison en Ligue des champions? 

Quand on traverse les couloirs de ce magnifique stade, on se rend compte de ce que l’Ajax représente. Pour moi c’est un club mythique. j’ai grandi avec le football total.. et affronter l’Ajax sur son terrain, c’est une bonne rentrée en Ligue des champions. C’est un grand club d’Europe avec un gros palmarès.

Frank De Boer,  l’entraîneur de l’Ajax, a dit que le PSG était un candidat à la victoire finale en Ligue des champions? Pensez-vous que c’est votre année? 

Je pense que le PSG est de plus en plus reconnu au niveau européen par son recrutement et ses résultats. C’est de bonne guerre de dire qu’on fait partie des favoris. En faire partie c’est une chose, le concrétiser sur le terrain, c’est beaucoup plus difficile.

Quel est l’objectif du PSG cette saison en Ligue des champions? 

Le club ne nous a pas fixés d’objectif précis à part celui d’aller le plus loin possible.  Pour moi, ça veut dire aller au bout et essayer de la gagner. C’est facile à dire mais à réaliser c’est plus difficile. On peut dire qu’on veut la gagner mais tellement de clubs peuvent le dire. Alors on va d’abord essayer de sortir des poules. Et ce premier match à Amsterdam peut conditionner le reste du parcours. C’est bien car les matchs de cette intensité-là nous manquent. Ça va nous faire du bien d’en avoir un. Ce style de match peut nous être bénéfique pour améliorer les choses. Les joueurs n’ont peut-être pas tout fait pour gagner samedi à Rennes. Je veux gagner mes matchs de façon la plus large possible mais il faut aussi savoir gagner les matchs 1-0. Plus tu montes de niveau, plus c’est difficile de marquer des buts. Quand on a la chance d’ouvrir le score, on doit assurer défensivement.

Blaise Matuidi joue moins depuis le début de saison.  Est-ce ce qu’il fait la tête? 

C’est vous qui dites qu’il fait la tête mais Blaise est un garçon qui a repris plus tard que les autres. Blaise est très important pour le PSG. Son statut n’a pas changé. Comme Yohan Cabaye, il a repris plus tard que les autres. Pendant ce temps-là, il s’est passé des choses et c’est un peu plus compliqué pour lui de réintégrer l’équipe mais les choses vont renter dans l’ordre. Il est déçu de ne pas avoir de temps de jeu mais je ne me fais pas de souci pour lui, il en aura.

David Luiz et Serge Aurier sont - ils rétablis de leurs blessures? 

Pour l’instant ils sont dans le groupe mais le dernier entraînement va être important pour eux et pour nous. On attend de voir ce que la dernière séance va donner. Je pense et j’espère que les deux vont jouer contre l’Ajax.