20 Minutes : Actualités et infos en direct
COMMENT ça MARCHE (1/6)Profitez de l’été pour optimiser le tracking de vos activités sur smartphone

Smartphone : Comment optimiser le tracking de ses activités physiques sous Android ou iOS

COMMENT ça MARCHE (1/6)Pendant la pause estivale, « 20 Minutes » vous incite à prendre le temps de découvrir des fonctions de votre smartphone que vous n’avez peut-être jamais utilisées
Bien utilisés, les smartphones deviennent de vrais partenaires forme et santé.
Bien utilisés, les smartphones deviennent de vrais partenaires forme et santé. - Apple / 20 Minutes
Christophe Séfrin

Christophe Séfrin

L'essentiel

  • Nos smartphones recèlent de fonctions parfois très avancées, mais que nous ne prenons pas forcément le temps d’explorer.
  • 20 Minutes vous propose chaque jeudi une fonctionnalité utile mais que vous n’avez peut-être jamais utilisé.
  • Parmi elles, la gestion de notre activité physique, sous iOS ou Android, afin d’évaluer au quotidien les bénéfices de nos déplacements et entraînements.

Utilisiez-vous toutes les fonctions de votre smartphone ? Cet été, 20 Minutes vous invite à mieux connaître celui qui ne vous quitte pas et à découvrir, voire approfondir, certaines de ses fonctions, comme faire de la photo macro, filmer de nuit, réussir ses vidéos, protéger sa batterie… Pour inaugurer cette série de l’été, place à la façon avec laquelle vous allez pouvoir optimiser la gestion de votre activité physique.

Sur iOS : « Activité » pour ne rien lâcher

C’est l’application « Forme » de votre iPhone, qui se charge de collecter et d’analyser vos données en tâche de fond. Pas forcément besoin d’avoir une Apple Watch au poignet, le smartphone et ses capteurs (accéléromètre, gyroscope) détectent vos mouvements pour peu que vous le portiez sur vous.

L'application «Activité» sur iPhone agrège d'innombrables données lorsque l'on pratique un sport.
L'application «Activité» sur iPhone agrège d'innombrables données lorsque l'on pratique un sport. - Christophe Séfrin/20 Minutes

Au quotidien, sont ainsi mémorisées dans l’application les activités jugées intensives, le nombre de pas effectués et la distance parcourue, les étages montés et la quantité de calories brûlées. Pour s’y retrouver en un coup d’œil, « Forme » symbolise les résultats de son utilisateur avec un système d’anneaux colorés qui se remplissent au fur et à mesure de la journée : le rouge pour les calories brûlées ; le vert pour vos entraînements et séances de sport ; le bleu pour le nombre de vos pas et la distance parcourue. De quoi se motiver pour bouger davantage, mais aussi, lorsqu’un anneau est complet, savoir que l’on a atteint son objectif quotidien.

Si l’on dispose d’une Apple Watch, « Forme » peut aller plus loin. Dès lors, l’application associe à ses calculs les résultats de vos entraînements sportifs, dont de nombreux sont détectées automatiquement, comme le vélo, la marche ou la course. Votre montre vous demandera simplement si vous souhaitez les enregistrer en cours de séance (cliquez sur « OK »). Il vous est également possible de lancer manuellement l’enregistrement d’une activité, dont la Nage en piscine, en eau libre, la Randonnée, le Yoga… Idéal pour quantifier ses efforts durant l’été et se lancer des petits défis personnels. À la clé, des petits trophées qui vous seront décernés pour récompenser vos performances !

L' Apple Watch ajoute à l'application «Activité» des données qui ne peuvent être recueillies par le smartphone seul.
L' Apple Watch ajoute à l'application «Activité» des données qui ne peuvent être recueillies par le smartphone seul. - Apple

Automatisée sur l’Apple Watch, la mesure de votre fréquence cardiaque en continu sera forcément un plus pour surveiller votre cœur, mais aussi parfaitement maîtriser un entraînement sportif. Une carte GPS sera enfin réalisée pour vos activités mobiles. Avec son tracé, elle constitue un relevé d’itinéraire précieux (avec, si on le désire une vue satellite), mais aussi un souvenir visuel que l’on peut partager sur les réseaux pour épater la galerie.

Signalons qu’enfin, l’application « Forme » d’Apple agrège vos données issues du service sur abonnement « Fitness + » d’Apple (exercices et séances de méditation guidés). Les données collectées par « Activité » ne sont envoyées à Apple que si vous souhaitez les partager avec des tiers (amis, médecin). Apple ne les utilisera que pour activer cette fonction de partage.

Sur Android : « Google Fit » est votre ami

Deux options pour suivre vos activités si vous êtes utilisateur d’un smartphone Android : avec ou sans montre connectée.

Si vous ne disposez pas d’une tocante 2.0, téléchargez l’application Google Fit dans le PlayStore. Travaillant en tâche de fond (si vous lui en donnez l’autorisation), celle-ci vous permettra, comme avec « Activité » sur iPhone, de quantifier automatiquement vos déplacements (marche, course et vélo) et d’en extraire ce que l’on appelle des « métriques ». A savoir, votre nombre pas, la distance parcourue, ainsi que les calories brûlées.

La plupart des montres connectées intègrent nativement l'application «Google Fit».
La plupart des montres connectées intègrent nativement l'application «Google Fit». - Suunto

Google Fit permet également, depuis 2018, de définir des cibles à atteindre, comme un nombre de pas quotidien, mais aussi des points dits « cardio ». Développés avec l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), ceux-ci invitent non seulement à maintenir une activité physique quotidienne pour rester en forme, mais aussi à intensifier sa fréquence cardiaque au cours d’entraînements afin d’accroître ses capacités physiques. Et Google Fit joue l’interconnectivité avec d’autres applications, comme Strava ou MyFitnessPal. Les données de ces applications que vous utilisez peut-être depuis longtemps pour vos activités pourront y être centralisées.

Les possesseurs d’une montre connectée Wear OS (soit compatible Android), pourront l’associer à Google Fit, bien que désormais, la plupart de ces tocantes embarquent nativement cette application. Cette intégration permet d’agréger des données plus précises que celles qui pourraient être simplement fournies par le smartphone durant un exercice. Exemple : aller jusqu’à compter le nombre de flexions ou d’abdos que vous réaliserez au bord de la piscine, à la fraîche, durant l’été. Attention, la plupart de ces montres disposent également de leur propre application de suivi d’activité, comme Samsung Health, ou Honor Santé. Toutes ne se valent pas. Signalons que Google Fit peut fonctionner sous iOS. Les données collectées par Google Fit peuvent être exploitées par Google. Attendez-vous à recevoir des pubs bien ciblées… Il reste cependant possible à tout moment de les supprimer dans les paramètres de l’application.

Sujets liés