Vacances d'été: Cinq appareils pas si gadget que vous voudrez emporter dans vos valises

TECHNO A GOGO A l’approche des congés d’été, la rédaction de « 20 Minutes » a débusqué cinq produits qui auront tôt fait de se rendre indispensables durant vos congés

Christophe Sefrin
— 
Le coffre-fort UpLock pour sécuriser smartphone, papiers, bijoux...
Le coffre-fort UpLock pour sécuriser smartphone, papiers, bijoux... — UPFINER
  • Bientôt les départs pour les vacances d’été et, comme chaque année, votre panoplie techno qui vous suit en congés.
  • Smartphones, tablette, batterie d’appoint, câbles… il est possible de renforcer votre équipement avec des produits qui se rendront tout aussi indispensables.
  • Traducteur de poche, tracker, bracelet de paiement, gourde filtrante aux UV-A et coffre-fort nomade seront tendance durant les deux prochains mois !

Indispensable, nécessaires ou superflus ? Face à de nombreux gadgets électroniques qui peuvent encombrer inutilement nos valises durant les vacances d’été, d’autres équipements, parfois méconnus, peuvent s’avérer parfois bien utiles. Traducteur intelligent, tracker, coffre-fort nomade… A quelques jours des premières migrations estivales, « 20 Minutes » glisse dans votre balluchon quelques trouvailles dont vous n’aurez bientôt plus envie de vous passer !

Pour traduire ses conversations : le traducteur Pocket Talk Plus de Motion Talk

Plus besoin d’avoir sur soi un dictionnaire de la langue locale lorsque l’on voyage à l’étranger. Le traducteur de poche Pocket Talk Plus de Motion Talk joue les interprètes.

Le Pocket Talk Plus peut traduire en direct jusqu'à 82 langues.
Le Pocket Talk Plus peut traduire en direct jusqu'à 82 langues. - MOTION TALK

Intégrant 82 langues, le petit appareil (12,2 x 6,6 x 1,14 cm) est d’un emploi simplissime : il suffit de choisir la langue que l’on veut traduire et celle dans laquelle on souhaite la traduire. Ne reste plus qu’à appuyer sur le bouton central et à parler pour que l’appareil s’exécute, affiche la traduction, mais l’énonce également. Il est fourni avec une carte SIM qui permet la traduction dans 130 pays gratuitement durant 2 ans. 299 euros.

Notre avis : Face aux possibilités de traductions offertes par certains smartphones, comme le Pixel 6 de Google, cette solution reste plus ergonomique et pratique. Pouvant traduire une conversation durant plus de 5 heures en continu, le petit accessoire peut séduire autant les touristes que les professionnels. Il se dote désormais d’une caméra, permettant de traduire panneaux, affiches, menus, textes…

Pour payer sans argent : le bracelet Fyve de Transcash

Avec le bracelet de paiement Fyve de Transcash Mastercard, régler ses petits achats (jusqu’à 50 euros) ne nécessite pas d’avoir sur soi de carte bancaire, d’argent liquide, de smartphone et encore moins de montre connectée.

Le bracelet Fyve pour régler ses achats jusqu'à 50 euros.
Le bracelet Fyve pour régler ses achats jusqu'à 50 euros. - TRANSCASH

NFC, équipé d’une puce de paiement, il n’y a qu’à approcher la façade du bracelet d’une borne de paiement pour payer à la boulangerie, au kiosque à journaux, à la supérette du coin ou en club. 20 euros (avec 5 euros préchargés).

Notre avis : Disponible début juillet dans les bureaux de tabac/presse, ce bracelet « cashless » en silicone est disponible en 8 coloris. Sa carte se recharge simplement avec l’application mobile Transcash Mastercard ou sur le site transcash.fr. C’est assurément un moyen de paiement fiable et sécurisé pour les sorties ou pour les enfants. Mais le principe n’est pas nouveau, on en trouve d’autres, similaires, notamment développés par Paypal pour les festivals de l’été.

Pour protéger ses affaires à la plage : le coffre UpLock de UpFiner

Où loger clés, portefeuille, smartphone, bijoux… lorsque l’on est à la plage ? Réponse : dans un coffre-fort nomade ! C’est ce que propose UpLock de la start-up UpFiner.

Le coffre UpLock se déverrouille depuis un clavier tactile.
Le coffre UpLock se déverrouille depuis un clavier tactile. - UPFINER

Soit un boîtier sécurisé et étanche de 16 x 25 x 5 cm et pesant 550 grammes, d’une capacité de 1,2 litre. Fonctionnant avec deux piles AA et se verrouillant et se déverrouillant à l’aide d’un clavier tactile, UpLock est équipé d’un système de détection de vol et d’une alarme qui se met en route lorsque quelqu’un s’en empare. 129 euros.

Notre avis : Incontestablement, ce coffre répond à bien des attentes. Conçu, développé et made in France (en Occitanie), il concrétise une belle idée qui peut rassurer avec son alarme de 85 db (le niveau sonore d’une classique alarme de maison). Mais impossible de retrouver le coffre s’il est volé, cette solution n’étant pas équipée d’une balise GPS. Sans doute une piste à développer par la jeune start-up toulousaine UpFiner !

Pour tout retrouver : la balise Air Tag d’Apple

De la forme d’une pièce de 2 euros, ce petit tracker est l’outil ultime pour que les étourdis retrouvent leurs affaires (petits objets, sacs, valises…).

L'AirTag d'Apple, de la taille d'une pièce de 2 euros.
L'AirTag d'Apple, de la taille d'une pièce de 2 euros. - CAPTURE

Se configurant en une minute avec un iPhone, l’accessoire permet ensuite de tout retrouver… à quelques centimètres près. Chaque AirTag peut être nommé (clés, portefeuille, etc), puis retrouvé où qu’il se situe. Pour cela, Apple utilise son parc de centaines de millions de smartphones pour que toute balise recherchée puisse être détectée. L’application Plan du constructeur se charge ensuite de guider le propriétaire vers son petit tracker et l’objet correspondant. 35 euros pièce, 119 euros les quatre.

Notre avis : Pas donné l’AirTag, mais quelle efficacité ! En test permanent depuis son lancement il y a tout juste un an, la balise nous a maintes fois permis de retrouver nos clés, d’être alerté lorsque notre sac à dos sur lequel le petit appendice d’Apple était accroché était trop éloigné… voire de retrouver une sacoche oubliée dans un restaurant. Attention, l’AirTag est vendu sans accroche. Prévoir une quinzaine d’euros supplémentaires.

Pour purifier l’eau : la bouteille LaVie 2GO de LaVie

Pour se rafraîchir d’une eau toujours pure durant ses promenades, la bouteille LaVie 2GO de LaVie élimine le goût de chlore et de ses dérivés.

La bouteille LaVie2 GO permet de disposer d'une eau toujours pure.
La bouteille LaVie2 GO permet de disposer d'une eau toujours pure. - LAVIE

Son principe ? Celui d’une bouteille en verre que l’on va remplir, puis glisser dans un étui en néoprène. Branché sur le secteur durant 15 minutes, celui-ci utilise un rayonnement UV-A qui va casser les molécules de chlore et éliminer les autres corps chimiques présents dans l’eau, comme les pesticides, bactéries ou les traces de médicaments. 99 euros la bouteille filtrante. 14,90 euros la bouteille de 0,5 l supplémentaire.

Notre avis : Avec son format de 0,5 litre, cette bouteille avec son bouchon en bambou conçue par une start-up aixoise possède l’avantage de pouvoir être transportée partout et d’éviter l’achat de bouteilles en plastique. Donc de générer des déchets. Si l’investissement de base est important, il serait amorti en un an pour une famille de deux personnes, selon le concepteur du produit.