Snapchat cherche à mieux protéger les mineurs en limitant leurs interactions avec des adultes inconnus

RESEAUX SOCIAUX Les mineurs sont trop souvent confrontés à des adultes malveillants sur les réseaux sociaux

Amelie Van Hecke pour 20 Minutes
— 
Snapchat renforce la sécurité des mineurs en éloignant les adultes inconnus
Snapchat renforce la sécurité des mineurs en éloignant les adultes inconnus — Geeko

Cela fait longtemps que les associations de protection de l’enfance tirent la sonnette d’alarme : les réseaux sociaux sont trop souvent le cadre de relations malveillantes entre adultes et adolescents. C’est pourquoi  Snapchat a décidé de remédier à ce problème.

Désormais, il sera plus difficile pour les personnes majeures de débusquer les adolescents sur l’application. Snapchat développe : « Pour pouvoir être découverts dans l’ajout rapide par quelqu’un d’autre, les utilisateurs de moins de 18 ans devront avoir un certain nombre d’amis en commun avec cette personne, ce qui permettra de s’assurer qu’il s’agit d’un ami qu’ils connaissent dans la vie réelle ».

Malheureusement, cette mesure n’empêchera pas totalement les abus sur la plate-forme. En effet, il est toujours possible de trouver des profils de mineurs mais cette recherche sera bien moins aisée qu’auparavant car elle exigera plus d’efforts.

La présence des trafiquants de drogue

Depuis quelques mois, Snapchat est utilisé par des dealers pour promouvoir des stupéfiants, dont le Fentanyl, un anesthésiant qui fait des ravages. Avec cette nouvelle mesure, l’application espère éloigner au maximum les jeunes de ces réseaux de trafic et explique : « Nous continuons à travailler avec des experts pour mettre régulièrement à jour la liste des termes argotiques et liés à la drogue que nous empêchons d’être visibles sur Snapchat ».

Grâce à ces dispositions, Snapchat espère redevenir un lieu d’échange convivial et sûr pour les utilisateurs.