Tesla : Le volant futuriste « Yoke » ne fait pas l’unanimité chez les conducteurs

VOITURE Rectangulaire, le volant « Yoke » serait plutôt adapté aux sports mécaniques

20 Minutes avec agence

— 

Pour l'heure, le volant rectangulaire n'a pas été légalisé en France (illustration).
Pour l'heure, le volant rectangulaire n'a pas été légalisé en France (illustration). — DR

Considéré « excellent » par Elon Musk, le patron de Tesla, le nouveau volant de la marque automobile, baptisé Yoke, ne fait pas l’unanimité chez les conducteurs. Selon le magazine américain Motortrend, cette installation futuriste « rectangulaire est, comme prévu, une plaie à utiliser à basses vitesses ».

Ainsi, la direction du volant, installé dans les nouvelles Model S, ne serait pas assez rapide. Il faudrait qu’elle le soit minimum deux fois plus pour pouvoir réaliser correctement les manœuvres à basse vitesse demandant de beaucoup tourner le volant, rapporte également le média spécialisé dans l’automobile.

Elon Musk défend son volant révolutionnaire

En outre, de par sa forme rectangulaire, ce volant Yoke offrirait beaucoup moins de facilités pour placer ses mains lorsqu’il s’agit d’effectuer un virage serré. Cette installation serait ainsi plus adaptée aux sports mécaniques. Selon Elon Musk, il n’y a toutefois aucun problème : « Je conduis avec le volant Yoke depuis un moment et il est excellent selon moi » cite Numerama. Aucun changement ne semble donc être à l’ordre du jour.

A priori, il n’y aurait aucune chance de voir ce volant rectangulaire légalisé en France. Toutefois, selon Caradisiac, rien ne pourrait empêcher l’homologation d’une telle installation sur le sol européen tant que le volant est relié à la colonne de direction.