C’est quoi le « rêve indien », ce défi dangereux à la mode dans les cours de récréation ?

RESEAUX SOCIAUX Popularisé sur la plateforme TikTok, ce challenge consiste à s’hyperventiler jusqu’à en perdre connaissance

H. B.

— 

Une cour de récréation dans un collège
Une cour de récréation dans un collège — DAMIEN MEYER / AFP

C’est le dernier challenge à la mode chez les ados.  Après le jeu du foulard, un nouveau défi dangereux popularisé sur TikTok a fait son apparition dans les cours de récréation ces derniers jours. Baptisé « le rêve indien », ce challenge consiste à s’hyperventiler jusqu’à en perdre connaissance.

Les participants qui relèvent le défi doivent s’accroupir, respirer en gonflant leurs poumons, se relever brutalement et souffler dans leur pouce en retenant l’air en apnée le plus longtemps possible. Le but étant de perdre connaissance au moment où l’on relâche l’air.

Plusieurs incidents dans des établissements scolaires

Les vidéos de ce challenge – devenu viral – se sont multipliées depuis quelques semaines sur la plateforme TikTok, très prisée des jeunes. On y voit de nombreux ados se filmant dans des cours de récré en train de relever le défi. On y trouve également des tutoriels explicatifs. « Je te conseille de ne pas le faire, mais je vais t’expliquer quand même », explique ainsi une jeune utilisatrice de la plateforme dans une vidéo totalisant plus de 35.000 likes.

Si pour les jeunes, il ne s’agit que d’un jeu, les conséquences de ce challenge peuvent être dramatiques. Plusieurs incidents se sont produits ces derniers jours dans des établissements scolaires. Les pompiers et le Samu sont ainsi intervenus à six reprises dans des établissements des Alpes-Maritimes​ et du Var le jeudi 27 mai, indique  Nice-Matin. Alerté, le rectorat de Nice a décidé de lancer une campagne de sensibilisation auprès des chefs d’établissements.

Malaise et arrêt respiratoire

Selon les médecins, qui tirent la sonnette d’alarme, les dangers sont bien réels : malaise, arrêt respiratoire et cardiaque pouvant provoquer une paralysie, des convulsions, un handicap sur le long terme ou encore de graves blessures liées à la chute lors de la perte de connaissance.

En début d’année, une fillette de 10 ans est morte asphyxiée en Italie alors qu’elle participait au « blackout challenge » (jeu du foulard), en se filmant sur TikTok. L’Italie avait alors décidé de bloquer l’accès à TikTok pour les moins de 13 ans.