#SkullBreakerChallenge… Le nouveau challenge très dangereux des ados qui circule sur TikTok

DEFI Le jeu consiste à faire un double croche-pied par surprise à une personne qui saute sur place, et à diffuser les images sur la plateforme de partage de vidéos 

H. B.

— 

De nombreuses vidéos #SkullbreakerChallenge sur TikTok.
De nombreuses vidéos #SkullbreakerChallenge sur TikTok. — Capture d'écran Twitter

C’est le nouveau challenge à la mode sur TikTok. De nombreux ados ont tenté ces derniers jours de relever le très dangereux #SkullBreakerChallenge (« challenge casseur de crâne »). Ce défi consiste à piéger quelqu’un en lui demandant de sauter sur place. Mais une fois en l’air, deux personnes positionnées de chaque côté lui font un double croche-pied pour la déséquilibrer.

La chute en arrière qui s’ensuit peut causer de sérieuses blessures. Selon  Global News, le défi a déjà conduit à de nombreux incidents. Plusieurs adolescents auraient été hospitalisés d’urgence après une mauvaise réception.

Des vidéos déjà visionnées plus de 6 millions de fois sur TikTok

Les vidéos réunies sous le hashtag #SkullBreakerChallenge ont déjà été visionnées plus de 6 millions de fois sur TikTok. Le réseau social a d’ailleurs publié un avertissement demandant à ses utilisateurs de ne pas relever le défi ni demander à d’autres de le faire, et a appelé les internautes à signaler toute vidéo ne respectant pas les règles de sécurité.

Pour endiguer le phénomène, les utilisateurs se sont également mobilisés en publiant massivement des vidéos faisant de la prévention. A tel point que celles qui montraient le challenge ont presque disparu de la page du #SkullbreakerChallenge.

Le challenge « pourrait facilement blesser à vie ou tuer »

Les pompiers de Los Angeles ont quant à eux publié sur Twitter une vidéo de sensibilisation pour inciter les familles à la vigilance. Ils estiment que le challenge « pourrait facilement blesser à vie ou tuer ».

Ce n’est pas la première fois qu’un challenge fait polémique sur TikTok. En janvier, un défi consistant à reproduire un mouvement de jambes, le « Crip Walk », avait déjà fait polémique. Ce jeu de jambes faisait en fait référence aux Crips, un gang de Los Angeles considéré comme l’un des plus violents des Etats-Unis…