Sensory : Que vaut la balance de Noerden pour perdre ses kilos superflus ?

BONNES RESOLUTIONS Si vous êtes résolu à perdre du poids en ce début d’année 2021, peut-être apprécierez-vous d’être aidé par la nouvelle balance connectée Sensory de la marque Noerden

Christophe Séfrin

— 

On a testé la balance connectée Sensory pour évacuer les kilos des fêtes et des confinements — 20 Minutes
  • Se débarrasser du Covid-19, se retrouver et… perdre du poids, autant de voeux formulés par beaucoup en ce début d’année.
  • Pour exhausser le dernier de ces voeux, l’utilisation d’une balance connectée peut aider au succès.
  • Vendue 89 euros, la nouvelle Sensory de la marque française Noerden permet de lutter très attentivement contre la graisse accumulée, mais possède une concurrente moins chère, la Body+ de la marque Withings.

Classique des classiques parmi les bonnes résolutions de chaque début d’année : perdre ses kilos superflus. Après ceux accumulés durant les deux confinements, s’additionnent désormais ceux des dernières fêtes. Nouvelle arrivée dans la famille des balances connectées, la Sensory de la marque Noerden possède des arguments pour nous aider à retrouver la ligne avant les beaux jours, avec des mesures spécifiques pour nous aider à tenir notre objectif de perte de poids.

Le design de la balance Sensory ne diffère guère de celui des autres balances connectées.
Le design de la balance Sensory ne diffère guère de celui des autres balances connectées. - NOERDEN

Le Wifi, plus pratique contre les kilos

On doit à Noerden une bouteille intelligente nommée Liz, des montres et des balances connectées. Avec Sensory, ce fabricant d’origine française installé en Asie avance une balance dont le design ne réinvente pas la roue. Sous son plateau de verre (31 x 31 x 2,5 cm), Sensory possède cependant la particularité d’être une balance Wifi. Conseil : choisissez-la en blanc. Les pèse-personnes à la finition noire laissent apparaître beaucoup plus facilement poussières et cheveux et doivent continuellement être nettoyés.

Le choix d'un plateau de couleur blanche permet d'éviter l'accumulation de poussières.
Le choix d'un plateau de couleur blanche permet d'éviter l'accumulation de poussières. - NOERDEN

Après avoir téléchargé l’application Noerden et s’être créé un compte, la balance se configure en une minute. Il suffit d’insérer quatre piles AAA (fournies), de l’associer avec son réseau Wifi domestique et d’effectuer une première pesée. Cette action permet à l’application de reconnaître Sensory. Dès lors, il n’y aura plus à manipuler son smartphone, sinon pour prendre connaissance des données enregistrées par la balance.

La balance Sensory de Noerden est wifi.
La balance Sensory de Noerden est wifi. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

A la différence d’une balance connectée Bluetooth qui nécessite d’ouvrir son application à chaque pesée pour que les données collectées soient simultanément enregistrées, une balance Wifi les mémorise automatiquement sur le cloud et les transfère à l’application de son utilisateur lorsque celui-ci le désire. Cette simplicité nous a semblé particulièrement séduisante.

Dix mesures, dont celui de taux de graisse viscérale

Avant d’attaquer ce mois de janvier detox, l’application Noerden permet de se fixer un objectif de poids à atteindre. S’il faut rester réaliste, cette indication permettra lorsque l’on compulsera ses données de voir où se situe sa courbe de poids par rapport à l’objectif fixé, mais aussi de connaître en un clin d’œil le nombre de kilos restant à perdre. La balance Sensory ne s’arrête pas là. Ses capteurs analysent dix données.

L'application Noerden offre accès à tout instant à l'ensemble des données mesurées.
L'application Noerden offre accès à tout instant à l'ensemble des données mesurées. - NOERDEN

Outre le poids de ses utilisateurs (automatiquement reconnus dans l’utilisation), la balance mesure la masse grasse, la masse hydrique, le taux de graisse viscérale, la masse osseuse, la masse corporelle maigre, l’IMC (indice de masse corporel), le MB (métabolisme basal, soit le nombre de calories minimum dont le corps a besoin au quotidien), l’âge métabolique et le rythme cardiaque. Pas mal. Certes, toutes ces mesures ne seront pas forcément utiles au plus grand nombre. En ces temps de bonnes résolutions, un regard attentif et régulier sur son taux de graisse viscérale peut cependant être pertinent.

Stockée dans la cavité abdominale (autour du foie, du pancréas et des intestins), la graisse viscérale, si elle est trop élevée, augmente le risque de maladies cardio-vasculaires. Agir pour qu’elle retrouve un niveau normal est nécessaire. Solutions : manger plus sainement (et si possible sans se trouver devant un écran !), boire au moins 1,5 litre d’eau quotidiennement, augmenter son activité physique et dormir mieux. Autre indicateur qui peut faire peur : l’âge métabolique. Se basant sur l’âge réel de l’utilisateur de la balance et de sa composition corporelle, il caractérise l’âge de son corps. Agir sur son métabolisme basal, permet de réduire son âge métabolique et d’augmenter son capital santé.

La balance connectée Sensory de Noerden, lancée à 89 euros.
La balance connectée Sensory de Noerden, lancée à 89 euros. - CHRISTOPHE SEFRIN/20 MINUTES

Complète, mais avec une concurrente sérieuse

Testée durant une semaine, la balance Sensory fait partie des plus fiables que nos kilos en trop aient jusqu’alors côtoyées. Vendue 89 euros, elle possède cependant une concurrente très sérieuse : la Body+ de la marque française Withings. Egalement Wifi, cette balance fait depuis longtemps référence. Elle propose un nombre de mesures plus restreint (poids, indice de masse grasse, indices de masse musculaire, masse osseuse et masse hydrique), mais affiche en outre la météo du jour et l’évolution de la courbe du poids directement sur son écran. Son prix vient par ailleurs de diminuer, passant désormais à 79 euros.