Vœux 2021 : Les politiques ont soigné leur mise en scène pour souhaiter la bonne année aux Français

RESEAUX SOCIAUX Les leaders de partis politiques ont exprimé leurs vœux pour la nouvelle année, le plus souvent sous forme de courtes vidéos partagées sur les réseaux sociaux

H. B.

— 

Des cartes de voeux. (Illustration)
Des cartes de voeux. (Illustration) — SUPERSTOCK/SUPERSTOCK/SIPA

Les personnalités politiques ont de nouveau privilégié cette année les réseaux sociaux pour exprimer leurs vœux pour la nouvelle année. Après la traditionnelle allocution d’Emmanuel Macron, qui a réuni jeudi soir plus de 17 millions de téléspectateurs, les leaders de partis politiques et autres élus ont eux aussi tenu à se mettre en scène pour souhaiter une bonne année aux Français, le plus souvent sous forme de courtes vidéos partagées sur les réseaux sociaux.

Décor de Noël écolo, forêt enneigée, cathédrale Notre-Dame…, de nombreuses personnalités politiques ont essayé de se démarquer en misant sur un décor plus « personnel ».

« Restons vigilants, unis, solidaires »

Après le chef de l’État, qui s’est exprimé jeudi soir près d’une cheminée, la maire de Paris Anne Hidalgo a adressé ses vœux les plus chaleureux aux Français pour 2021 devant un décor de Noël écolo avec des sapins fabriqués en bois. « Restons vigilants, unis, solidaires, pour renouer avec l’espoir et la joie de nous retrouver et de profiter pleinement de Paris », a déclaré la maire de Paris, précisant que « le vaccin laissait entrevoir un avenir plus serein où nous pourrons à nouveau profiter de la vie ».

Nicolas Dupont-Aignan, député et président du parti Debout la France, a lui aussi posté une vidéo sur les réseaux sociaux, mais depuis un lieu parisien très symbolique. « J’ai voulu vous souhaiter une bonne année 2021 devant cette cathédrale Notre-Dame de Paris. Pourquoi ? Parce qu’elle symbolise le génie français », a expliqué le leader de Debout la France. « Je souhaite de tout mon cœur qu’en 2021, les Français retrouvent leur liberté de pensée, leur liberté de conscience, leur liberté d’action : c’en est fini de la servitude, de la soumission, de la résignation » ; a-t-il précisé.

De nombreux autres élus ont également choisi de se mettre en scène à l’extérieur, à l’image du président du groupe Les Républicains à l’Assemblée nationale, Damien Abad. Le député de l’Ain s’est exprimé en pleine forêt depuis « les hauteurs enneigées du Haut-Bugey » (Ain) pour souhaiter à tous les Français « une excellente année 2021 ». « Je souhaite que souffle un vent nouveau des libertés en 2021 », « la liberté d’une vie à nouveau normale, comme revoir ses amis, rencontrer sa famille, partager un verre en terrasse, se promener à toute heure ou encore profiter d’un concert ou d’une fête », a-t-il déclaré.