Orosound Tilde Pro: Le casque de télétravail made in France joue aussi de bons sons

AUDIO Conçu pour la bureautique et le télétravail, le casque à réduction de bruit Tilde Pro d’Orosound, fabriqué à Saint-Malo, se révèle aussi un allié idéal pour écouter de la musique

Christophe Séfrin

— 

On a testé Tilde Pro, le casque audio made in Saint-Malo pour télétravailler et écouter de la musique — 20 Minutes
  • Avec le télétravail imposé par le confinement, disposer d’un bon casque audio avec micro est un mal nécessaire.
  • Avec son système de réduction de bruit sélectif, le Tilde Pro de la jeune société Orosound est taillé pour le boulot à la maison, mais aussi la vie au bureau.
  • Fabriqué à Saint-Malo et vendu 382 euros, il s’impose également comme un casque d’un usage très agréable pour l’écoute musicale.

Made in France ? Lorsque l’on parle d’un casque audio, on pense davantage à une fabrication chinoise, voire japonaise. Mais Made in France… in Saint-Malo, cela hisse haut le pavillon de la French Tech ! C’est pourtant le cas du casque Tilde Pro de la jeune société Orosound. Télétravailler ou écouter de la musique ? Ce casque Bluetooth 5.0 veut nous accompagner pour faire les deux. Nous avons « profité » du confinement pour voir si cette double promesse était bien tenue.

Le Tidle Pro dispose d'un micro-bouche amovible.
Le Tidle Pro dispose d'un micro-bouche amovible. - OROSOUND

Le choix du haut de gamme made in France

Le casque audio Tilde Pro est un casque Bluetooth 5.0. Il est fabriqué à Saint-Malo. « Ce choix était à la base assez dogmatique. On savait qu’il y avait un surcoût (20 % environ), mais comme nous avions un produit très innovant, nous savions que nos clients accepteraient le choix du haut de gamme », explique à 20 Minutes, Pierre Guiu, cofondateur et PDG d’Orosound. Avec son arceau métallique recouvert de tissus et son molleton en similicuir, le Tilde Pro affirme une très belle qualité de fabrication. Il est fourni avec un micro-bouche qui, selon que l’on souhaite participer à une conf-call ou écouter de la musique, s’aimante simplement sur le flanc droit de l’appareil. Ainsi, le casque est-il multitâche.

10 micros pour réduire le bruit

Très doux au toucher, ses coussinets peuvent être détachés et remplacés. Un gage de longévité. L’appareil est ainsi fourni avec des coussinets supra-auraux (le casque se pose sur les oreilles). Mais il est possible d’opter pour une paire de coussinets circum-auraux (le casque englobe les oreilles) vendus en option à 29 euros. Bien pratique si l’on souhaite plus ou moins s’isoler avec une réduction de bruit passive. Mais pour se lover dans sa bulle avec ses sons préférés ou tenir une conversation claire dans un environnement bruyant, le Tilde Pro possède aussi son propre système de réduction de bruit actif. Et celui-ci a une particularité : il est sélectif.

Le système de réduction de bruit n'altère pas l'écoute d'une personne située face à l'utilisateur du casque Tilde Pro.
Le système de réduction de bruit n'altère pas l'écoute d'une personne située face à l'utilisateur du casque Tilde Pro. - OROSOUND

Le procédé mis au point par Orosound permet de parfaitement entendre une personne qui se trouve face à nous pour une conversation, tout en masquant le brouhaha environnant. Autrement dit, vous entendrez bien votre boss venu vous mettre un coup de pression en vous regardant droit dans les yeux, mais beaucoup moins les collègues de l’open space qui tapoteront sur leur clavier tête baissée (en espérant être épargnés par l’orage). « Nous avons intégré 10 microphones associés à des algorithmes dans le système : 2 à gauche, 5 à droite, plus 3 trois dans le micro-bouche magnétique », explique le PDG d’Orosound, un ancien de chez Parrot qui avait œuvré au développement du fameux casque Zik dessiné par Philippe Starck. Avec une réduction de bruit jusqu’à – 30 db, le Tidle Pro peut techniquement rivaliser avec des casques comme le WH-1000XM4 de Sony, ou le Bose NCH 700, deux références en la matière.

Un niveau de concentration accru

Autre atout : le niveau de réduction de bruit actif peut être dosé. Ici, pas d’application pour effectuer ce réglage, mais un petit curseur sous l’oreillette droite qu’il suffit de monter ou descendre pour plus ou moins renforcer la sensation d’isolement. Cela fonctionne. Et cela fonctionne bien. Confinement oblige, nous n’avons pas pu en tester les effets sur le plateau parfois tapageur (mais toujours joueur) de la rédaction de 20 Minutes, mais plutôt dans un univers familial.

Télétravailler tandis que des personnes papillonnent et tchatchent impunément autour de soi devient en effet un peu plus simple. Durant nos essais, les habituelles pertes de concentration généralement constatées dans de telles circonstances ont été atténuées. Bémol : la réduction de bruit est plus adaptée aux voix qu’aux basses fréquences et le Tilde Pro risque d’être un peu moins efficace dans les transports qu’au bureau.

Un son chaleureux à volume modéré

Sorti du contexte travail, que vaut le Tilde Pro pour écouter de la musique ? Confortable, assez léger (219 g), il intègre deux haut-parleurs de 40 mm et est compatible avec les assistants vocaux Siri d’Apple et Google Assistant. Nos essais après avoir pris soin de détacher le micro-bouche amovible, révèlent un casque assez à l’aise dans la plupart des registres musicaux.

Le système de réduction de bruit actif du Tilde Pro également efficace pour une écoute musicale.
Le système de réduction de bruit actif du Tilde Pro également efficace pour une écoute musicale. - OROSOUND

Diffusant un son très chaleureux, il pourra manquer d’un peu de brillance et sera sans toute plus timide pour monter dans les aigus que pour descendre dans les graves. Nous avons également trouvé que son volume sonore atteignait rapidement le niveau maximum. « Nous respectons la législation française en vigueur, ce qui n’est pas forcément le cas de tous les casques audio », se défend Pierre Guiu, faisant allusion à la puissance maximale de 100 db en vigueur dans l’Hexagone. L’autonomie du casque peut atteindre jusqu’à 18 heures en streaming audio.

Léger, avec ses 219 grammes, le Tilde Pro offre une autonomie jusqu'à 18 heures en streaming audio.
Léger, avec ses 219 grammes, le Tilde Pro offre une autonomie jusqu'à 18 heures en streaming audio. - OROSOUND

Reste un produit mixte bien conçu. Très bon pour le boulot, bon pour l’audio, le Tilde Pro demeure cependant un casque cher. Vendu 382 euros, il vogue dans les mêmes eaux que le WH-1000WM4 (379 euros) de Sony qui, lui, incarne actuellement l’excellence musicale et sans doute la meilleure proposition sur le marché en termes de réduction de bruit.

Pourquoi le choix par Orosound d’un casque qui soit aussi adapté à la musique ? « Aujourd’hui, on travaille de partout. C’est une tendance, l’open space est déjà dépassé, on est dans le flex-office, le co-working et le télétravail », constate le PDG d’Orosound. D’où ce conseil : demandez à votre entreprise de vous équiper !